"L'Homme fidèle" est le deuxième film réalisé par Louis Garrel, co-scénarisé par Jean-Claude Carrière. Il met en scène dans ce film un marivaudage moderne et triangulaire entre Abel (Louis Garrel) et deux femmes : Marianne (Laetitia Casta) et Eve (Lily-Rose Depp). Qu'en ont pensé les critiques du "Masque et la Plume" ?

"L'Homme fidèle" de et avec Louis Garrel, ici avec Lily-Rose Depp. Le film est dans les salles depuis le 26 décembre 2018
"L'Homme fidèle" de et avec Louis Garrel, ici avec Lily-Rose Depp. Le film est dans les salles depuis le 26 décembre 2018 © Shanna Besson

Le film résumé par Jérôme Garcin

Le film commence au cimetière : alors qu’elle enterre son mari Paul, Marianne (Laetitia Casta) retombe dans les bras d’Abel (Louis Garrel), qui est l’un de ses ex. Abel est sur ses gardes quand il apprend de la bouche du petit Joseph, 9 ans, le  fils de Marianne et de Paul, que sa mère a tué son père. N’empêche : les anciens amants se remettent en couple jusqu’au jour où Marianne pousse Abel à coucher avec la toute jeune Eve (Lily-Rose Depp)... 

Jean-Marc Lalanne, enthousiasmé, estime le film "excellent" et "constamment surprenant"

Le premier film de Louis Garrel avait du charme, mais ne me semblait pas complètement abouti formellement. Là je trouve vraiment qu'il y a un saut qualitatif, une maîtrise vraiment impressionnante

Son travail avec le scénariste Jean-Claude Carrière a été extrêmement fructueux, ce dernier apporte une sorte de logique, de rigueur, à l'intérieur de laquelle Louis Garrel déploie sa fantaisie, qui donne quelque chose de très contrasté et riche au film. 

Le film est très court (1h15) mais très dense et plein de péripéties. Il y a vraiment une logique de l'étonnement dans le film ; par moments, on est presque dans Conversations secrètes (Coppola, 1974) avec un enfant qui enregistre sa mère et l'amant de sa mère... 

Michel Ciment a "beaucoup aimé"

C'est un film sur l'héritage : Irina Lubtchansky qui y fait la photo est la fille du grand chef opérateur de la Nouvelle Vague Lubtchansky, ce n'est pas la peine de rappeler la filiation de Garrel, il y a aussi Jean-Claude Carrière, Lily-Rose Depp... C'est un film, s'il avait été fait il y a 30 ou 40 ans, nous aurait paru "un film de la Nouvelle Vague de plus", mais là il y a un charme réel qui se passe. 

Louis Garrel est un très bon comédien. Il ne faut pas oublier qu'il a été Godard, qu'il va être Dreyfus dans la mise en scène de Polanski, donc c'est quelqu'un qui a une grande versatilité dans le jeu et qui dans la mise en séquence, dans un style très différent de son père et de son grand père, réussit un film extrêmement attachant

Louis Garrel et Lily-Rose Depp dans "L'Homme fidèle"
Louis Garrel et Lily-Rose Depp dans "L'Homme fidèle" / Shanna Besson

Eric Neuhoff : "Une très bonne surprise !"

Ça vous réconcilie avec le cinéma français, une chose pareille. Louis Garrel a tout fait : il l'a écrit, il l'a mis en scène, il joue dedans, on se demande presque pourquoi ce n'est pas lui qui vend le pop-corn à l'entrée de la salle, pendant qu'il y est !

C'est un film très "truffaldien", il y a un côté Domicile conjugal... 

L'image est belle, il y a un rythme permanent. Il y a une légèreté, une gravité... C'est un film qui a beaucoup d'allant. C'est vraiment le meilleur de la Nouvelle Vague remis au goût du jour !

Danièle Heymann a beaucoup aimé

Il y a une utilisation extraordinaire de la voix off. En général ça devient plombant au bout d'un moment mais là, pas du tout. Il y en a trois, une sorte de concert de voix et d'affects...

C'est un film de grand plaisir.

Aller plus loin

🎧 Écoutez l'ensemble des critiques échangées à propos du film sur le plateau du Masque et la Plume... [ALERTE SPOILER] attention à ne pas écouter le son si vous n'avez pas vu le film...

16 min

"L’Homme fidèle" de Louis Garrel : les critiques du Masque et la Plume

Chaque dimanche à 20h, retrouvez les critiques du Masque et la Plume réunis autour de Jérôme Garcin pour parler cinéma, théâtre ou littérature.

À noter que d'autres critiques de films du Masque et la Plume sont à retrouver ici !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.