Emmanuelle Bercot s'inspirée de la vie d’Irène Frachon et de l'affaire du Mediator.

Sidse Babett Knudsen
Sidse Babett Knudsen © Jean-Claude Lother / Haut et Court – France 2 Cinéma

Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d'un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Mediator.

"Dans la mesure où c’était à Irène Frachon de décider à qui elle préférait confier l’adaptation de son livre, j’ai déjeuné avec elle, à Paris, quelques mois après la sortie du livre, c’est-à-dire il y a près de six ans. J’ai tout de suite compris que cette femme haute en couleurs pouvait être un extraordinaire personnage de fiction. Racontée par elle, avec toute sa passion, avec toute son émotivité, l’affaire prenait un tout autre relief. Ce n’était plus l’histoire du Mediator, mais le combat de cette femme hors du commun."

►►► POUR ALLER + LOIN | (Ré)couter La Bande Originale de Nagui avec Emmanuelle Bercot et Benoit Magimel , le 7/9 de Patrick Cohen avec Emmanuelle Bercot et Irène Frachon, On aura tout vu avec Emmanuelle Bercot et La tête au carré avec Irène Frachon

La fille de Brest
La fille de Brest

L'écriture du film a duré trois ans. Séverine Bosschem a travaillé de son côté. Elle a compilé les tonnes de documents qu’Irène Frachon lui avait confiés. Tout en faisant ses films, Emmanuelle Bercot intervenait à chaque étape de manière à redéfinir la construction, circonscrire le récit et développer les différents personnages. Et puis un jour s'est posée la question de savoir qui allait interpréter le rôle d'Irène.

"Cette question, je me la suis posée immédiatement, avant même d’écrire le scénario. J’étais incapable d’y apporter une réponse. Je ne voyais aucune actrice française susceptible d’interpréter ce rôle. Vous imaginez le souci : pendant environ trois ans, à mesure que j’écrivais le scénario, je ne voyais pas qui allait être Irène Frachon."
La solution, c’est Catherine Deneuve qui l’a trouvée. "Un soir qu’on dînait toutes les deux - on venait de finir La Tête haute – elle m’a parlé de l’actrice danoise qui joue dans Borgen. « Vous devriez regarder cette série, cette actrice serait formidable pour ce rôle."

Sidse Babett Knudsen et Benoît Magimel
Sidse Babett Knudsen et Benoît Magimel © Jean-Claude Lother / 2016 Haut et Court / France 2 Cinéma

Sortie en salle le 23 novembre 2016.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.