Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux © radio-france

La vie d'Adèle sort dans les salles de cinéma cette semaine.

Après la Palme d'or obtenue à Cannes, la polémique sur le comportement d'Abdellatif Kechiche avec ses actrices, c'est au tour du grand public de juger le film.

Une histoire d'amour entre deux êtres venus de milieux différents. Retour sur l'histoire d'un film depuis le festival de Cannes.

Le pitch

À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve... Ce film est librement inspiré de Le Bleu est une couleur chaude de Julie Maroh.

Eva Bettan, la critique : "Kechiche nous laisse abasourdi "

Une Palme d'or au Festival de Cannes

la palme d'or pour "la vie d'adèle"
la palme d'or pour "la vie d'adèle" © reuters

A Cannes, c'est le triomphe, la presse française plébiscite La vie d’Adèle .

Le Times _ de Londres, a parlé de "l'une des histoires d'amour les plus belles et les plus discrètement observées jamais vues au cinéma " et le Hollywood Reporter , "d'une histoire d'amour passionnée, dirigée de manière poignante", au-delà des scènes de sexe explicites."_

Adèle est en permanence à l'écran, gros plans sur les visages, pour suivre la naissance d'un amour et de ses péripéties.

Abdellatif Kechiche récompensé par une Palme d'or, partagée avec ses actrices, heureux au micro d'Ilana Moryoussef

La polémique a commencé très vite, dès le 24 mai

Delmas
Delmas © Radio France

Laurent Delmas annonce dans son blog: "la chasse au Kechiche est ouverte"

« On a préféré jusqu'à présent garder le silence sur la polémique générée par la CGT, à Cannes, lors de la présentation du nouveau film d'Abdellatif Kechiche. Polémique opportunément déclenchée quand le film a obtenu un succès critique quasi général .... et que l'obtention de la Palme d'Or n'a fait qu'augmenter... Quant aux autres accusations portées à l'encontre de Kechiche uniquement et qui font de lui un dictateur aux petits pieds, on se gardera bien de les commenter mais on ne pourra s'empêcher de penser qu'il aura fallu de longs mois de réflexion et de silence avant que les bouches ne s'ouvrent. Car enfin, ce tournage et son enfer ont eu lieu il y a déjà belle lurette... Alors pourquoi tant d'attente si les faits sont aussi graves ? Oui, pourquoi ?

L'avis de Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos avec Laurence Peuron. L'interview a eu lieu le 25 septembre à Paris. Les 2 comédiennes reviennent sur la méthode Kechiche, bien plus apaisées que ce que la presse écrite a rapporté.

Eva Bettan
Eva Bettan © Radio France

Les chroculs de Pascale Clark le 2 octobre s'expriment après de multiples déclarations de Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos et la réponse d'Abdellatif Kechiche dans Télérama :

ils ont aimé le film, les actrices n'ont pas souffert pour rien.

Eva Bettan avec Pierre Murat de Télérama autour de Pascale Clark, extrait de l'émission Comme on nous parle

A la veille de la sortie du film, résultat : Kechiche blessé, la rupture entre lui et Léa Seydoux consommée. Adèle invitée de Comme on nous parle le 8 octobre.

L'histoire du cinéma est jalonnée de tournages difficiles: RéécouterLaurence Peuron, sur France Inter, le 7 octobre > __

Le film alors ? Premières impressions livrées dans l'émission Les Femmes, toute une histoire, par une historienne de la sexualité féminine.

Marie-Jo Bonnet, historienne, au micro de Stéphanie Duncan :

Un film historiquement très important sur la passion amoureuse entre femmes. Je suis frappée par le contraste entre les gros plans sur les visages des deux jeunes femmes, et l'arrière plan métaphorique, d'une beauté extraordinaire, par exemple les huîtres, les plans sur les arbres, il y a une espèce de poésie...

Trois regards étrangers sur une Palme d'Or française (On aura Tout vu)

Laurent Delmas et Christine Masson accueillent Marcu Rothe (Allemagne), Alex Vicente (Fotogramas, Espagne) et Jordan Mintzer (The Hollywood Reporter, Etats-Unis) pour partager leur point de vue.

Réécoutez l'émission >

France Inter Partenaire de La vie d'Adèle, chapitre 1 et 2

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.