Non, les films d'animation ne sont pas réservés aux enfants ! La Fête du cinéma d'animation propose de mieux faire connaître ce genre sur tout le territoire français et au-delà.

Longtemps considéré comme un art mineur, le cinéma d’animation français rencontre depuis quelques années un vrai succès public et critique . En France, un "César du meilleur film d'animation" a été créé il y a deux ans, et aux État-Unis "Ernest et Célestine" concourrait cette année à Los Angeles pour l’oscar du meilleur film d’animation. Cette reconnaissance outre-atlantique s'explique par la volonté des studios de parier sur la carte dufilm d'auteur , incarné, avec une véritable identité narrative et graphique : souvenez-vous par exemple, bien avant le film de Benjamin Renner, de "Kirikou et la sorcière" par Michel Ocelot, "les Triplettes de Belleville" par Sylvain Chomet, ou encore "la Prophétie des grenouilles" par Jacques Rémy Girerd...

un cinéma destiné aux enfants - mais pas que

Le cinéma d'animation n'est pas réservé à un public enfantin. Il y a aussi d'autres expériences, comme le documentaire animé de Michel Gondry, sorti cette année. Le réalisateur choisit avec ambition de mettre en scène une “Conversation animée avec Noam Chomsky)”. Le cinéaste y illustre les théories du philosophe, accompagnées de moments personnels, dans un film d'animation où la créativité et l'imagination du cinéaste se mettent au service de la rigueur intellectuelle du philosophe. Un documentaire sous forme animée, est-ce vraiment surprenant ? Après tout, on peut considérer que le cinéma traditionnel n’est qu’une forme de cinéma d’animation où les photos ont rempacé les dessins… Les documentaires animés ne sont alors pas plus fou que des documentaires en prises de vue traditionnelle... même s'il faut reconnaître qu'il y a souvent plus de folie à l'image, peut-être.

La fête du cinéma d'animation donne cette année l'occasion de (re)découvrir les documentaires animés, notamment certaines œuvres inédites : "Of Stars and Men" de John Hubley, gracieusement prêté par le MoMA de New York (et dont vous pouvez découvrir un extrait ici). Ou encore"Drawn from Memory" de Paul Fierlinger (extrait ici)

Fête du cinéma d'animation 2014
Fête du cinéma d'animation 2014 © Radio France

La fête du cinéma d'animation, ce sont aussi des évènements proposés à travers toute la France, durant les deux dernières semaines d’octobre, dans les bibliothèques, musées, cinémas, associations… Voici quelques évènements : - la remise du prix Emile Reynaud au ciné 104 à Paris le 28 octobre - un atelier « Comment une image s’anime avec un praxinoscope ?» à la Bibliothèque Quintaou d’Anglet (Aquitaine) - un exposition « Le laboratoire d’images » à la médiathèque de Cavaillon (Provence Alpes Côte d’Azur) - une projection / rencontre autour du film Betty’s blues à la médiathèque de l’Agora à Evry (Ile de France) - un atelier « Musique et cinéma » + Ciné-concert à l’Espace Magnan de Nice (Provence Alpes Côte d’Azur) Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel de la fête de l'animation ### En bonus, pour le plaisir des yeux, quelques courts métrages : La maison en petits cubes (2010), délice graphique et scénaristique

KJFG n°5 , simple, mais efficace !

Chienne d'histoire , Palme d'or du court métage au festival de Cannes 2010

►►► ALLER PLUS LOIN | Retrouvez la conception d'un film d'animation, expliquée étape par étape par Benjamin Renner

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.