Un film de Clio BarnardAvec Conner Chapman, Shaun Thomas, Sean Gilder plusArbor, 13 ans, et son meilleur ami Swifty habitent un quartier populaire de Bradford, au Nord de l’Angleterre. Renvoyés de l’école, les deux adolescents rencontrent Kitten, un ferrailleur du coin. Ils commencent à travailler pour lui, collectant toutes sortes de métaux usagés.Kitten organise de temps à autre des courses de chevaux clandestines. Swifty éprouve une grande tendresse pour les chevaux et a un véritable don pour les diriger, ce qui n’échappe pas au ferrailleur. Arbor, en guerre contre la terre entière, se dispute les faveurs de Kitten, en lui rapportant toujours plus de métaux, au risque de se mettre en danger.L’amitié des deux garçons saura-t-elle résister au Géant Egoïste ?

Le Géant égoiste est le premier long métrage de fiction de Clio Barnard. Son précédent film, The Arbor , était un documentaire expérimental, qui a remporté un grand succès critique et de nombreux prix lors de sa sortie en 2010. Auparavant, Clio avait créé des oeuvres artistiques présentées dans des festivals internationaux et des musées comme la Tate Modern à Londres et le Moma à New York.

Pour le choix des comédiens qui interprètent les deux enfants, héros du film, Clio Barnard a été très clair: "je voulais deux acteurs sans expérience ni formation. Amy Hubbard, ma directrice de casting, est partie à la recherche de la perle rare dans l’ancienne école d’Andrea Dunbar, devenue aujourd’hui le Buttershaw Business and Enterprise College. Lorsque Conner Chapman a débarqué le premier jour, Amy a tout de suite compris qu’elle avait à faire à un garçon hors du commun, "un acteur né".On a mis plus de temps pour trouver Shaun Thomas. Amy a appelé tous les centres équestres de Bradford, sans aucun succès jusqu’à ce qu’elle tombe sur Janis Duff, une enseignante de lycée professionnel qui lui a présenté des jeunes pour qui chevaux et chantiers de ferraille n’avaient aucun secret. Shaun était absent lors de sa première visite, mais lorsqu’elle est retournée au lycée une deuxième fois, il était assis dans le bureau de Janis, occupé à divertir d’autres élèves. Elle avait trouvé Swifty : un talent naturel pour la comédie, un cavalier chevronné, un lien très fort avec les chevaux, et une passion pour leur protection.Dès que Shaun a fait son apparition, nous avons commencé à le faire travailler avec Conner. Les tests d’ « alchimie » entre les deux jeunes, où chacun devait faire découvrir à l’autre son territoire, ont vite confirmé que la relation entre eux serait très riche, même si Shaun, qui a 15 ans, a d’abord eu du mal à accepter de devenir, pour les besoins du rôle, le pigeon de Conner, qui n’en avait que 12."

Remarqué à Cannes en mai dernier dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs, le film de Clio Barnard, a remporté trois récompenses au Festival du Film Britannique de Dinard début octobre, dont le très convoité Hitchcock d'Or.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.