Mission impossible
Mission impossible © radio-france
**Cette semaine les critiques du Masque, Danièle Heymann (Marianne), Michel Ciment (Positif), Xavier Leherpeur (Studio-Cinélive) et Eric Neuhoff (Figaro) réunis autour de Jérôme Garcin ont aimé le blockbuster _Mission Impossible_** ### La présentation par Jérôme Garcin : Il est sorti la semaine dernière et il casse la baraque ! **Un million d'entrées en quelques jours,** ce serait dommage de ne pas en parler, c'est _Mission impossible_ , Rogue Nation, 5ème de la série signé Christopher McQuarrie qui succède à Brian de Palma, John Woo, à J. J. Abrams et à Brad Bird avec Jeremie Renner, Simon, Pegg, Alex Balwin, Rebecca Fergusson et surtout **Tom Cruise, le plus body-buildé des scientologues, dont on nous assez répété qu'il avait lui même fait ses cascades.** C’est un film de 2h12 où l'agent Tom Cruise poursuivi par la CIA allié à sa collègue britannique (Rebecca Fergusson) doit affronter le syndicat qui est un groupe criminel mondial. On ne résume pas tout, ce qui est important ce sont **les scènes d'action, notamment la première qui est assez bluffante.** ### Xavier Leherpeur : "De la testostérone..." > C'est de la testostérone, on en a pour son argent. Je suis ravi que ce soit un succès. Je suis fan absolu. [...] Mission impossible depuis que J.J. Abrams a mis la main dessus pour l'épisode 3 et qu'il produit les épisodes 4 et 5, c'est mieux. Parce que c'est quelqu'un qui adore la télé qui adore le cinéma, il y a **un hommage à Hitchcock** dans celui-ci, et d'autres références cinéphiliques**. On est vraiment dans l'univers de _Mission impossible._** **C'est vraiment jubilatoire du début jusqu'à la fin.** Il y a des trouvailles et des idées. Toute la scène autour de Turendot dans l'opéra de Vienne est absolument magistrale, très bien mise en scène, le tout est très bien ficelé. Et pour une fois, c'est un film féministe, parce que sans la fille, Tom Cruise n'y arrive pas ! On y va pour Tom Cruise, pour les cascades, pour les trucages, pour Simon Pegg. C'est de la testostérone, on en a pour son argent. Je suis ravi que ce soit un succès. ### ### Eric Neuhoff : "Le meilleur film du moment..." > Tom Cruise : je n'aime pas habituellement, mais là il est très très bon C'est le meilleur film du moment. C'est ça qui écrase tout et c'est normal que les gens se précipitent. Tom Cruise : je n'aime pas habituellement, mais là il est très très bon. Il n'a pas l'âge de ses artères : 53 ans. Il est tellement doué **que même lorsqu’il a perdu son portable, il trouve tout de suite une cabine téléphonique.** Il vous donne aussi le moyen de prendre un avion quand vous êtes en retard, même si l'avion a déjà décollé. Je ne suis pas certain qu'il l'ait tourné lui-même, mais elle est très bien fichue. Il y a aussi Alec Balwin en patron de la CIA qui veut dissoudre le FMI (Force mission impossible). On imagine ce que Strauss Kahn aurait fait ! Le méchant est le sosie de Lorànt Deutsch, sans sa voix. L'héroïne, on ne sait jamais si c'est une taupe, une traitresse, ou quelqu'un qui va sauver Tom Cruise. Elle sort de la piscine comme Ursula Andress dans _Dr No_ . Il y a un autre truc très bien, c'est que Mc Quarrie met plein de clins d'œil : par exemple, la fille qu'on rencontre à**Casablanca, comment s'appelle-t-elle ? Ilsa comme Ingrid Bergman dans le film avec Bogart.** ### Daniele Heymann : "Enfin une héroïne ambiguë" > Il y a tout ce qu’il faut [...] C’est merveilleux Il y a tout ce qu’il faut, il y a tout ce qu’on attend d'un film comme celui-là. C’est merveilleux. L’héroïne est très importante. **On lui demande de sauver la peau de Tom Cruise, et après on lui commande de le tuer. Enfin une héroïne ambiguë** . Les cascades sont extraordinaires. La santé de Tom Cruise est extravagante : il reste 10 minutes sous l’eau et il en ressort à peine contrarié. C’est limpide. Il y a tout ce qu’on attend de ce film. C’est un succès légitime. Et la séquence de l’opéra de Vienne est majestueuse ### Michel Ciment : "Une référence à**Hitchcock :** _**L’homme qui en savait trop"**_ > C’est une série qui a commencé deux ans après James Bond, il y a presque 50 ans, et c’est toujours vivace Dans une scène, il y a une référence à**Hitchcock :** _**L’homme qui en savait trop**_ . Il faut reconnaître que les producteurs pourraient, comme c’est une franchise, jouer en roue libre, mais non, ils essayent toujours de se surpasser. C’est une série qui a commencé deux ans après _James Bond_ , il y a presque 50 ans et c’est toujours vivace. Il y a aussi le côté Tour du monde, et en plus il y a de l’humour. ### Écoutez l'extrait :
**[►►► Retrouvez l'émission ](http://www.franceinter.fr/emission-le-masque-et-la-plume-les-films-de-la-quinzaine-12)** ### **Les autres films traités par l'équipe du Masque cette semaine :** - _**Une famille à louer,**_ de__ Jean-Pierre Améris. - _**La belle saison,**_ de Catherine Corsini. - _**Antigang,**_ de Benjamin Rocher. - _**Amnesia,**_ de Barbet Schroeder. - _**Absolutely Anything,**_ de Terry Jones. ### La bande-annonce :
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.