Le réalisateur américain Curtis Hanson, qui avait notamment porté à l'écran "L.A. Confidential" de James Ellroy, est mort

Curtis Hanson
Curtis Hanson © David Shankbone - Creative Commons

Selon la police Curtis Hanson est mort à son domicile sur les hauteurs de Hollywood, a indiqué la police. Il avait 71 ans. Des agents avaient été appelés chez lui et n'ont pu que constater son décès de "causes naturelles". Selon la version en ligne du magazine Variety, Curtis Hanson s'était retiré des plateaux de tournage ces dernières années car il était atteint de la maladie d'Alzheimer.

Né à Reno, dans le Nevada, Curtis Hanson a débuté sa carrière en 1970 en adaptant pour le cinéma L'aboomination de Dunwich de H.P. Lovecraft, mais ce n'est qu'en 1992 avec le thriller La main sur le berceau qu'il a commencé à se faire un nom comme réalisateur.

Il est surtout connu pour avoir réalisé L.A. Confidential avec Kim Basinger, Russell Crowe, Kevin Spacey ou encore Danny DeVito qui lui a valu l'Oscar du meilleur scénario adapté en 1997.

Au cours des années 2000, on retiendra la comédie dramatique Wonder Boys (2000) et la comédie romantique In Her Shoes (2005). Mais cette décennie est marquée par le succès critique et commercial, aussi bien aux États-Unis qu'en France, du film 8 Mile (2002), avec Eminem dans son premier grand rôle au cinéma. Ce film s'inspire du début de carrière du rappeur à Détroit.

Hanson est aussi acteur, notamment dans Adaptation (2002), où il interprète le mari de Meryl Streep.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.