"Les rêveurs" est un roman. L'histoire d'un couple "mal unis". d'une homosexualité non dite, de la difficulté de grandir dans ce contexte là. Le 1er roman d'Isabelle Carré fait écho à sa propre histoire. Hasard ou coïncidence, Colombe Schneck vient d'écrire un scénario sur le même sujet

Colombe Schneck, Vincent Josse et Isabelle Carré
Colombe Schneck, Vincent Josse et Isabelle Carré © Radio France / Karen Dehais

Alors qu'elle a toujours été très discrète sur sa vie privée, l'actrice confie que c'est justement l'homosexualité difficilement assumée de son père qui l'a incitée à écrire cette histoire : "J’ai été traumatisée par la Manif pour tous. Je ne m’attendais pas à une telle homophobie, confiait-elle en janvier à Marie-Claire et j’ai été très étonnée de voir que ces manifestants s’inquiétaient des enfants d’homos alors qu’on n’entendait pas ceux-ci dans les médias. Je me suis dit : « Tiens, c’est étrange qu’on puisse s’exprimer à la place des autres en prétendant qu’ils sont tous malheureux.»"

Les rêveurs est paru au début de l'année, salué par la critique. Et lorsqu'on demandait au détour d'une interview à Isabelle Carré si elle envisageait de le porter à l'écran, la réponse était nette : 

On a besoin d'autre voix pour mieux faire entendre la sienne.

Cette voix, ce sera celle de Colombe Schneck. L'auteure de L'Increvable Monsieur Schneck venait d'achever l'écriture d'un scénario lorsqu'elle a lu le livre de l'actrice. Et, surprise, les deux histoires étaient très similaires. 

1'47

Colombe Schneck et Isabelle Carré ont un projet cinématographique commun

Par France Inter

Moi qui n'ai jamais fait de film, je vais faire comme si je savais faire

Isabelle Carré jouera le rôle principal et sa maman sera interprétée par Hélène Vincent.

Aller + loin

ECOUTER | Le Grand Atelier de Vincent Josse avec Isabelle Carré (dimanche 10 juin à 15h)

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.