1895 - 2015 : le Cinématographe des frères Lumières fête ses 120 d'existence et sera célébré du printemps 2015 à 2016, à partir de la date anniversaire du premier tournage le 19 mars 1895. Parmi les événements qui marqueront l'année, l'exposition "Lumière ! Le cinéma inventé" s'installe au Grand Palais à Paris, du 27 mars au 14 juin.

Tentez de gagner des places pour l'exposition en bas de page.

L'exposition

L'exposition retrace l'épopée du Cinématographe et l'oeuvre de la famille Lumière. C'est au père, Antoine Lumière , que l'on doit un peu aussi le Cinématographe. Peintre et photographe, il était amateur du Kinétoscope Edison . Il donna à ses enfants, Louis et Auguste , ce goût de l'image et la passion de la technique.

Antoine Lumière
Antoine Lumière © corbis

Louis et Auguste ont dédié leurs travaux à l'image avec le cinéma certes, mais aussi l'invention de la photographie couleur avec les Autochromes en 1903. Auguste Lumière est également l'inventeur du tulle gras qui sauva une partie des grands brûlés de la Grande Guerre.

Pour parcourir l'oeuvre des Frères Lumières, une salle de projection, le Salon Indien où eut lieu la première projection payante des Lumière, est reconstituée et des tablettes numériques seront mises à disposition. Près de 1500 films seront disponibles dans leur intégralité qui soulignent, en plus de la technique, l'aspect artistique de l'oeuvre de Louis et Auguste Lumière.

Le visiteur pourra également découvrir les origines sociales, la photographie en noir et blanc puis en couleur avec les fameux autochromes, les divers procédés mis au point autour du Cinématographe, le site industriel des usines lyonnaises et l’expansion mondiale, le talent du peintre et photographe, Antoine Lumière, ami de Nadar et père des inventeurs. L'Institut Lumière met également à disposition les archives privées, les appareils, les documents graphiques, ainsi que les archives familiales.

Auguste et Louis Lumière dans leur laboratoire
Auguste et Louis Lumière dans leur laboratoire © corbis

Cette exposition offre une synthèse de la naissance du cinéma avec les travaux des Frères Lumières mais aussi une mise en perspective des progrés techniques qu'il a connu avec entre l'argentique et le numérique, tout en interrogeant sur le devenir des images.

►►► Le site du Grand Palais

►►► Le site de l'Institut Lumière

Les Frères Lumières sur France Inter

►►► L'éphéméride de Frédéric Pommier sur le 1er film des Frères Lumières

►►► Les oubliettes du Temps de Dorothée Barba

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.