David Gordon Green et Al Pacino
David Gordon Green et Al Pacino © The Jokers / Le Pacte

Tout commence par un rendez-vous manqué

En 2012, David Gordon Green préparait le tournage d'une publicité dans laquelle devait jouer Al Pacino. Ce dernier était assez réticent et peu inspiré par l'idée. Le réalisateur lui dit alors : "Je crois qu’il vaut mieux que vous ne fassiez pas cette publicité. Mais nous allons faire un film ensemble."David Gordon Green s'est mis au travail avec son ami et scénariste Paul Logan, pour concocter un film sur-mesure pour le comédien. Le réalisateur avait déjà le titre Manglehorn en tête, ainsi que l'histoire, un homme qui se languit d'un amour perdu. il a demandé au scénariste de rencontrer Pacino et la machine s'est lancée. Al Pacino est donc AJ. Manglehorn, un serrurier solitaire qui ne s’est jamais remis de la perte de l’amour de sa vie, Clara. Obsédé par son souvenir, il se sent plus proche de son chat que des gens qui l’entourent et préfère trouver du réconfort dans son travail et sa routine quotidienne. Laurence Peuron a vu Manglehorn

1 min

E Al Pacino Mangelhorn A SHUNTER 1'05''

La création du personnage a été une source de longues discussions pour David Gordon Green et son scénariste. En effet, de par son attitude et le fait qu'il porte une boucle d'oreille, on pourrait penser que cet homme aujourd'hui rangé et plutôt insipide a eu par le passé un travail impliquant de forcer des serrures. Après réflexion, Green et Logan ont décidé de laisser planer le doute et cherché à faire en sorte que le personnage soit plus ordinaire pour paraître moins antipathique. Pour l'anecdote, Pacino a même pris des cours de serrurerie pour mieux entrer dans la peau de Manglehorn.

Pourquoi Manglehorn

Ce nom étrange vient d'un souvenir de David Gordon Green. Lors du tournage de lasérie Kenny Powers produite par HBO, le réalisateur a été pris dans un ouragan en Caroline du Nord. Il a fini par se perdre dans une bourgade appelée Teachey, dans laquelle il a pris une route nommée la Mangle Horne Road. Il raconte : "J'ai trouvé ce nom si extraordinaire que j’ai eu envie de voler le panneau. La route avait été baptisée ainsi en l’honneur d’un vieil homme du nom de Mangle Horn qui y avait vécu. Je me suis simplement dit, “Voilà un titre de film très cool."

Al Pacino et Holly Hunter
Al Pacino et Holly Hunter © The Jokers / Le Pacte
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.