Chaque matin de l’été, Laurent Valière raconte en compagnie d’artistes les grandes comédies musicales de Broadway, d’Hollywood ou de Paris, dans "Tous en scène" à 6h15 sur France Inter. Aujourd'hui, il nous emmène écouter la chanson "Supercalifragilisticexpialidocious" du film "Mary Poppins".

Julie Andrews, 1964
Julie Andrews, 1964 © corbis

Jeune papa, Walt Disney aime lire "Mary Poppins" à ses filles. Avant d'avoir pu être portée au cinéma, l'histoire a fait l'objet d'une longue période de tractations entre Disney et Pamela L. Travers, l'auteur du conte - tractations racontées dans le film "Dans l'ombre de Mary : la promesse de Walt Disney" de John Lee Hancock, 2013.

Disney confie son projet d’adapter le conte aux frères Richard et Robert Sherman . Compositeurs et paroliers, ils participent aussi à l’écriture de films. Ils savent créer des chansons imprégnées de jazz et qui swinguent : c’est à eux qu’on doit les chansons du Livre de la jungle (1967) ou encore la fameuse rengaine “It’s a Small World” (1964-1965) que vous avez peut être entendu au Parc Disneyland Paris (et dans ce cas, cette musique très entêtante trotte encore certainement dans un recoin de votre tête…)

En quelques semaines, ils aboutissent à un scénario et 14 chansons.Julie Andrews immortalise le rôle de Mary Poppins. Droite comme un “i”, avec son parapluie, super nanny avant la lettre, elle interprète à 29 ans la gouvernante britannique idéale et flegmatique. Un premier essai à Hollywood couronné d’un premier Oscar.

Mais d'où vient le mot “Supercalifragilisticexpialidocious” ?

L’idée viendrait de leur goût pour les mots compliqués. C'est du moins ce qu'expliquent leurs fils respectifs, Jeff et Gregory :

“Quand ils étaient en camps de vacances, ils jouaient à inventer le mot le plus long”

Robert Sherman explique [1] que :

super- se réfère à « en haut » ; -cali- à « beauté », -fragilistic- à « délicat » ; -expiali- à « expier » et -docious à « éducables »

[1] Richard Lederer, Crazy English, Pocket Books,‎ 1998, page 211

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.