C'est le film de Ken Loach, déjà Grand Prix du festival de Cannes, qui remporte le prix des auditeurs du "Masque et la Plume". Mais quels étaient les autres films en lice ?

Image tirée de "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach. Le film a reçu ce dimanche le Prix du "Masque et la Plume", décerné par les auditeurs de France Inter.
Image tirée de "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach. Le film a reçu ce dimanche le Prix du "Masque et la Plume", décerné par les auditeurs de France Inter. © 2016 PROKINO Filmverleih GmbH

De nombreux courriers sont arrivés pour sélectionner ce 27e prix du "Masque et la Plume", décerné ce dimanche. Ce prix est en deux parties : le meilleur film français et le meilleur film étranger. Penchons-nous ici sur les films étrangers.

► LIRE AUSSI | Quels étaient les films en lice pour le Prix des auditeurs du Masque et la Plume du meilleur film français de 2016 ?

Impossible de citer tous les films plébiscités par les auditeurs, mais évoquons ici les dix premiers retenus, à commencer par le grand vainqueur du palmarès de cette année…

1 - Moi, Daniel Blake du britannique Ken Loach

Le prix du film étranger des auditeurs du Masque et la Plume est attribué à la Palme d’or du dernier festival de Cannes : Moi, Daniel Blake de Ken Loach, qui décrit l’absurdité du Pôle Emploi britannique. (et France Inter était partenaire de ce film)
Danièle Heymann : « Ce qui est incroyable, c’est la véracité de ce film »

► RÉÉCOUTER | Ken Loach était l'invité du 7/9 de France Inter le 14 octobre 2016

À noter que Ken Loach avait déjà reçu un prix du Masque, en 1996, pour Land and Freedom.

2 - Toni Erdmann de l’allemande Maren Ade

Un père fait à peu près tout y compris le pire pour libérer sa fille du libéralisme (un film France Inter là aussi).

Au Masque, tous n'ont pas aimé... Pierre Murat :

Plutôt crever que de regarder une deuxième fois un navet pareil !

3 - Manchester By The Sea du britannique Kenneth Lonergan

Un film qui se trouve fort bien placé dans ce palmarès du Prix du Masque alors qu’il n’est sorti que le 14 décembre !

Pierre Murat :

Très émouvant, très belle histoire, avec un acteur, Casey Affleck, qui est favori aux Oscar et j’espère qu’il l’aura.

Un sentiment partagé par Eric Neuhoff qui estime que le film est « un chef d’œuvre absolu ».

► LIRE AUSSI | Tous les critiques du Masque ont été bouleversés.... enfin, presque tous

4 - Carol, l’adaptation par l'américain Todd Haynes d’un polar de Patricia Highsmith

Avec Cate Blanchett et Rooney Mara (et c'est là aussi un film France Inter)

Pierre Murat :

Tout ce que fait Todd Haynes est très provoquant, sous une forme esthétique, glacée et très brûlante.

Eric Neuhoff ajoute :

C’est superbe, cette histoire, ces actrices, cette reconstitution historique… Il faut dire comment Cate Blanchett, dans cette scène finale, avec rien, bouleverse toute la salle !

5 - Julieta de l'espagnol Pedro Almodóvar

Une mère essaie de renouer le contact avec sa fille qui a claqué la porte il y a plus de 12 ans (film France Inter). Danièle Heymann :

Un grand beau mélo trébuchant et sombre…

6 - Mademoiselle, thriller du sud-coréen Park Chan-Wook

Le film se déroule dans les années 1930 en Corée, alors que le pays vit encore sous la colonisation japonaise.

Un film que Pierre Murat a trouvé « Trop élégant, trop maniéré ».

7 - Juste la fin du monde du québecois Xavier Dolan

Une adaptation de la pièce de Jean-Luc Lagarce avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Vincent Cassel, Léa Seydoux et Marion Cotillard. Le film a reçu le Grand Prix au dernier festival Cannes (et c'est aussi un film France Inter)

Pierre Murat :

Là vraiment j’ai été bouleversé parce que je trouve que sa façon de diriger, de gros plans en gros plans, on peut ne pas aimer ça mais il y a un style !

8 - Aquarius du brésilien Kleber Mendonça Filho

Une femme se remémore sa vie dans un immeuble en front de mer, où elle fait au sens propre, de la résistance (film France Inter)

Danièle Heymann :

Un magnifique film, je le trouve un peu bas dans notre palmarès. Magistral

9 - L’Assassin du taïwannais Hsiao-Hsien Hou

Le film d'art martiaux, qui se déroule sous la dynastie Tang, décrit le destin de Nie Yinniang, justicière experte en arts martiaux qui a pour mission d'éliminer les tyrans.

Pierre Murat :

Un film dont on a envie d’avoir chaque plan sur des toiles et de les mettre sur ses murs tellement c’est beau. C’est incompréhensible mais on s’en fout.

10 - Spotlight de l’américain Tom McCarthy

Avec Michael Keaton, Mark Ruffalo, Rachel McAdams. (France Inter était partenaire de ce film) Le film raconte l’enquête menée en 2001 par les journalistes du Boston Globe qui fera tomber un véritable réseau de prêtres pédophiles.

Danièle Heymann :

Pour une fois que la presse papier est saluée, ça fait du bien !

11, 12, 13... Vous avez aimé aussi

Suivent, dans l’ordre : Baccalauréat de Cristian Mungiu, Premier contact de Denis Villeneuve, Le Client d'Asghar Farhadi, Midnight Special de Jeff Nichols, Miss Peregrine de Tim Burton, The strangers de Na-Hong Jun, Illégitime d'Adrian Sitaru, La saison des femmes de Leena Yadav, Les délices de Tokyo de Naomi Kawase, La fille inconnue de Luc et Jean-Pierre Dardenne…

Aller plus loin

► LIRE AUSSI | La liste de tous les prix des auditeurs du Masque et la Plume depuis 1990

► ECOUTEZ | Le Masque et la Plume

► LIRE AUSSI | Le palmarès du meilleur film français de 2016 selon les auditeurs du Masque

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.