Le cinéma pourrait coûter moins cher
Le cinéma pourrait coûter moins cher © Maxppp / Odilon Dimier

Va-t-on bientôt payer moins cher pour voir le dernier blockbuster en 3D ? Alors que les places de ciné sont de plus en plus victimes de l'inflation, le gouvernement envisage de diminuer la TVA dans le domaine, peut-être même dès l'an prochain.

Le débat budgétaire s'ouvre prochainement à l'Assemblée. Et on commence déjà à parler de ce que chacun va pouvoir obtenir. Les lobbys sont là pour ça, et ils travaillent d'arrache-pied pour essayer de défendre leurs domaines respectifs.

L'un des plus actifs et efficaces, c'est celui du monde du cinéma. Et il pourrait bien avoir obtenu une victoire : la baisse du taux de TVA sur les tickets de cinéma.

Le fameux sésame pourrait coûter moins cher d'ici quelques mois. Delphine Simon.

Moins deux points sur la TVA cinématographique, qui bénéficie actuellement d'un taux préférentiel à 7%. Une décision qui pourrait aider le monde du cinéma français, en crise comme l'ensemble du cinéma européen. "Il y a beaucoup de nuages qui planent sur le financement du cinéma de manière globale et internationale", expliquait pendant le festival de Cannes Eric Garandeau, président du Centre national du cinéma (CNC). "Dans certains pays c'est la crise générale, avec parfois des politiques publiques qui disparaissent."

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.