François Civil incarne ici Raphaël, qui est ou prof de littérature ou auteur de science-fiction selon les dimensions, mais toujours très amoureux de sa femme Olivia. Les critiques du Masque & la Plume n'ont pas tous été convaincus par cette comédie d'Hugo Gélin.

Joséphine Japy et François Civil dans "Mon inconnue" (en salles depuis le 3 avril)
Joséphine Japy et François Civil dans "Mon inconnue" (en salles depuis le 3 avril) © Mars Films

François Civil, l’oreille d’or du Chant du loup et l’amant 2.0 de Juliette Binoche dans Celle que vous croyez est ici Raphaël, un auteur de SF à succès très amoureux de sa femme, Olivia (Joséphine Japy) qu’il connaît depuis le lycée. Olivia qui, pour son homme, a sacrifié sa prometteuse carrière de pianiste. Jusqu’à ce matin où il se réveille dans un monde parallèle. Olivia, devenue grande concertiste, ne le connaît plus, il n'écrit plus de romans, mais il est prof de français et collectionne les aventures. Il supplie alors son meilleur ami, Félix (Benjamin Lavernhe), de l’aider à retourner dans son monde d’avant et à reconquérir Olivia.

Xavier Leherpeur s'est ennuyé ferme

XL : Ça dure 2h et on les voit ! On a l'impression d'être en train de regarder le film sur le banc de montage, on aurait envie de dire à Hugo Gélin : "Ça, ça ne sert à rien", "Bon, ce travelling, tu peux le supprimer", "Non, cette séquence-là n'apporte strictement rien à la narration"…

Je veux bien que, sous prétexte que ce soit une comédie romantique fantastique, on puisse tout passer mais enfin… On voit la fin au bout de dix minutes, ce qui nous laisse une heure cinquante à cogiter quand même, c'est un peu long. 

Alors effectivement : on voit le très joli François Civil, la très jolie Joséphine Japy, on aperçoit (vraiment il faut écarquiller les yeux et ne pas la louper) Edith Scob… Mais on va aller vite : 

  • comédie : ce n'est pas drôle
  • fantastique : ça ne l'est pas, à aucun point de vue
  • romantique : c'est tellement faisandé que…

Charlotte Lipinska défend le film

CL : Il y a quand même une ambition à marier la comédie romantique et le cinéma fantastique : c'est quand même extrêmement original dans le cinéma français cette espèce de mix entre Un jour sans fin et Coup de foudre à Nothing Hill… 

Effectivement, le film est trop long. Mais il reste des scènes extrêmement drôles, et merci Benjamin Lavernhe qui a quand même une scène d'impro au téléphone vraiment hilarante. Il y a quand même ce mélange entre la délicatesse de ces deux comédiens et l'humour potache avec son pote, et je trouve que ça marche assez bien. C'est bien dialogué. Dans la comédie française, on est quand même très largement dans le haut du panier de ce qu'on voit habituellement.

Sophie Avon est tombée sous le charme du film

SA : Je suis allée à reculons voir ce film (j'ai détesté les films précédents d'Hugo Gélin)… et j'ai été sous le charme. Je trouve que c'est une film absolument charmant

Comme dit Charlotte, ce n'est pas tous les jours qu'on a un scénario français à triple tiroirs comme ça, qui mélange les failles spatio-temporelles et un conte philosophique. Il neige et on a une définition de l'amour : l'amour est à la fois un coup de bol et un construction ; à la fois un tour de magie et une stratégie. Ça dit beaucoup de choses sur l'amour. 

Je trouve que François Civil a un potentiel comique extraordinaire.

Michel Ciment est resté de marbre

MC : Cette mise en abîme, je la trouve absolument dépourvue de toute originalité. On a vu des films comme la Fête à Henriette, Le Magnifique… La dernière demi-heure est d'une banalité, d'une guimauve… 

Je n'ai pas envie de m'attarder sur ce film qui ne m'a vraiment pas du tout troublé en aucune façon.

Aller plus loin

Sortie en salles le 3 avril 2019

🎧 Écoutez l'ensemble des critiques échangées à propos de ce film sur le plateau du Masque et la Plume...

4 min

"Mon inconnue" d'Hugo Gélin : les critiques du "Masque & la Plume"

Chaque dimanche à 20h, retrouvez les critiques du Masque et la Plume, réunis autour de Jérôme Garcin pour parler cinéma, théâtre ou littérature.

À noter que d'autres critiques de films du Masque et la Plume sont à retrouver ici !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.