Avis aux fans jeunes et vieux des comédiens britanniques les plus hilarants, les plus farfelus qu'on ait jamais vu sur nos petits et grands écrans : la filmographie des Monty Python sera disponible le 15 avril sur Netflix.

La scène sanglante qui oppose le roi Arthur et le chevalier noir est l'une des plus célèbres (et des plus drôles) de leur répertoire.
La scène sanglante qui oppose le roi Arthur et le chevalier noir est l'une des plus célèbres (et des plus drôles) de leur répertoire. © AFP / Michael white productions / Nati / Collection ChristopheL

Par quoi commencer ? C'est la question de riche que se posent les amateurs des films et autres sketchs des Monty Python. De "Sacré Graal"  à "La Vie de Brian", du "Sens de la Vie" au "Flying Circus", chacun fera son marché dans le catalogue intégral que propose Netflix aux Britanniques et aux Français à partir du 15 avril.

De 1969 à 1974, le Flying Circus a été diffusé sur sur la chaîne britannique BBC. Trois étonnants inquisiteurs espagnols intervenaient souvent dans cette émission :

Ces sketchs incroyables rompaient totalement avec les procédés habituels utilisés à la télévision, en s'inspirant notamment de l'humour burlesque d'émissions de radio d'avant-guerre.

En 1974, c'est la fin du Flying Circus après 45 épisodes. Le groupe se lance ensuite dans l'écriture de son premier long métrage. "Sacré Graal" sortira en 1975.

Dans ce film, la troupe reprend l'histoire du Roi Arthur et de ses chevaliers, dans une version on ne peut plus personnelle, tournant en ridicule superstitions et croyances ancestrales, notamment au sujet des sorcières.

En 1979 sort la "Vie de Brian", l'histoire de Brian Cohen, un enfant né dans l'étable voisine à celle de Jésus. Les rois mages se trompent et l’histoire du monde est réécrite. Dans une des scènes les plus drôle de l'histoire du cinéma, on voit des femmes (en réalité des comédiens hommes déguisés en femmes) avec de fausses barbes. Ainsi "déguisées", elles peuvent participer aux lapidations, réservées aux hommes.

Dans une autre scène du film, un dialogue compliqué s'engage au sein d'un groupe au sujet des hommes, des femmes, de l’impérialisme et du changement de sexe de Don (qui veut devenir Loretta).

Enfin en 1983, ils réalisent le film à sketchs "Le Sens de la Vie", qui obtient le grand prix spécial du jury au festival de Cannes. Le film aborde avec une philosophie toute particulière la question du sens de l'existence. Ceux qui l'ont vu n'ont sans doute jamais oublié la plus mémorable scène de vomi de tous les temps (même si celle du film "Stand by me" n'est pas mal non plus).

On ne peut bien entendu pas évoquer ce film sans terminer par cette magnifique chanson que vous fredonnerez longtemps après l'avoir écoutée, l'hymne des catholiques, à savoir "Every sperm is sacred".

Pour ceux qui les connaissent déjà, ces films et sketchs sont savoureux à revoir. Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, vous êtes chanceux : un monde s’ouvre à vous et ce n'est pas le moins drôle.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.