A quelques heures de la remise des Oscars, les cascadeurs de cinéma, protestent contre l'absence de récompense pour leurs contributions à l'élaboration des films, alors que l'acteur Brad Pitt pourrait bien décrocher sa première statuette pour son rôle de cascadeur dans Once upon a time in Hollywood.

Brad Pitt durant le tournage de Once Upon a Time in Hollywood, avec Leonardo di Caprio
Brad Pitt durant le tournage de Once Upon a Time in Hollywood, avec Leonardo di Caprio © Getty / PG/Bauer-Griffin/GC Images

Les cascadeurs veulent sortir de l’ombre. Les Oscars récompensent nombre de métiers du cinéma mais continuent d’ignorer les professionnels de la cascade, pourtant essentiels dans des films américains toujours plus spectaculaires. 

Dimanche, lors de la 92e cérémonie, ce sera peut-être un acteur, Brad Pitt, qui pourrait être mis en lumière pour ces talents de cascadeurs, alors que les professionnels ne peuvent pas concourir. 

Pourtant ils ont un savoir faire particulier, savent comment frapper sans toucher par exemple - ce sont les rudiments de la bagarre hollywoodienne. Il faut savoir laisser l’angle de la caméra créer l’illusion. "Qu’on voit notre visage ou pas, les cascadeurs ont besoin de reconnaissance. Parce qu’ils s’occupent des cascades mais aussi de la sécurité de tous sur le plateau", explique Daniel, cascadeur sur le film Dunkerque. 

C'est à Stunts Unlimited, au nord de Los Angeles que Jack Gill et ses équipes préparent les course-poursuites des plus grosses superproductions hollywoodiennes, comme la saga Fast and Furious par exemple. Ici, on circule entre une Batmobile poussiéreuse, une voiture de la police de New York coupée en deux, et un immense écran vert. Cela fait vingt-neuf ans que Jack Gill milite pour une catégorie aux Oscars. Cela fait vingt-neuf ans que l’Académie lui dit non.   

"Peut-être qu’il y a une négativité profondément ancrée à l’Académie vis-à-vis de notre industrie. Ce n’est pas qu’on veut une statuette. On veut juste que nos pairs nous disent « oui, on était dans les tranchées avec vous huit mois durant ». On veut être vus, comme les autres", raconte Jack Gill.

Dans Once Upon a time in Hollywood ,  Brad Pitt joue le rôle d'un cascadeur, alors, Jack Gill espère que la star se servira de cette tribune pour inviter l’Académie à revoir sa position.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.