On commence à y voir plus clair dans les événements qui ont conduit au bug des Oscars et à l'erreur d'annonce du meilleur film de l'année.

Warren Beatty explique qu'on lui a remis une mauvaise enveloppe lors de la 89 ème cérémonie des Oscars
Warren Beatty explique qu'on lui a remis une mauvaise enveloppe lors de la 89 ème cérémonie des Oscars © Getty / Image Group LA / Contributeur

C'est l'histoire de deux enveloppes identiques.

Warren Beatty se serait vu remettre à tort l'enveloppe annonçant l'Oscar de la meilleure actrice (attribué à Emma Stone dans La La Land) à la place de l'enveloppe du meilleur film (attribué, lui, à Moonlight). L'acteur, se doutant d'une erreur, s'en est alors remis à sa co-présentatrice Faye Dunaway, qui a lors lu le nom du film inscrit sur le carton, sans émettre aucun doute. Sauf que le film qu'elle annonce est La La Land au lieu de Moonlight ! Depuis, Faye Dunaway est invisible, refusant toute interview.

► LIRE | La la land : des Oscars et un bug

Il y a toujours deux enveloppes

Le cabinet PriceWaterHouseCoopers est chargé depuis 83 ans de la collecte des votes des trois milliers de membres de l'Académie des Oscars, du remplissage et de la distribution des enveloppes contenant le nom du ou des vainqueurs. Tout est conservé sous le sceau du secret jusqu'au grand soir.

Chaque année, et pour chaque catégorie, il existe deux enveloppes similaires. L'une est entre les mains d'un représentant de PricewaterhouseCoopers qui se poste à gauche de la scène des Oscars, l'autre est entre les mains d'un représentant du même cabinet qui lui est installé à droite de la scène. Et l'un ou l'autre fait passer l'enveloppe aux stars qui montent sur scène pour remettre le prix, selon qu'elles entrent sur scène par la droite ou la gauche.

Le "coupable" identifié

Dimanche soir, il semble que Brian Cullinan, l'un des responsables de PricewaterhouseCoopers, a transmis à Warren Beatty le double de l'enveloppe de la meilleure actrice, alors qu'une même enveloppe avait déjà été transmise à Leonardo DiCaprio par l'autre membre de PricewaterhouseCoopers pour annoncer la catégorie meilleure actrice. Brian Cullinan aurait-il été distrait car il twittait? Un tweet de sa part annonçant Emma Stone meilleure actrice a été posté quelques minutes avant le bug. Or, ce tweet a depuis été supprimé de son compte, mais certains médias ont pu en faire une capture.

Martha Ruiz et Brian Cullinan de PricewaterhouseCoopers à l'origine du mélange d'enveloppes
Martha Ruiz et Brian Cullinan de PricewaterhouseCoopers à l'origine du mélange d'enveloppes © Reuters / Lucy Nicholson

L'Académie des Oscars a publié un communiqué d'excuses :

Nous regrettons profondément l'erreur faite durant la cérémonie pour la remise du prix du meilleur film. Nous nous excusons auprès de tous ceux qui ont été impliqués, les équipes de La La Land et de Moonlight, et les remettants Faye Dunaway et Warren Beatty (...). Nous faisons confiance à PriceWaterHouse depuis 83 ans et le cabinet reconnait l'entière responsabilité de ce qui s'est passé. Nous avons enquêté la nuit dernière et toute la journée d'aujourd'hui pour savoir ce qui s'est passé. Nous allons déterminer les bonnes décisions à prendre à l'avenir.

Les lauréats des Oscars 2017
Les lauréats des Oscars 2017 © AFP / VINCENT LEFAI, GAL ROMA, LAURENCE CHU

Un mélange d''enveloppe ? Improbable !

Quelques jours avant la cérémonie, Brian Cullinan lui même était interviewé par le Huffington Post sur le processus de collecte et d'annonce des résultats. Et à la question : peut-il y avoir une erreur d'enveloppe? sa réponse était : c'est improbable !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.