10 ans déjà ! 10 ans déjà que le Festival Paris Cinéma anime la capitale chaque début d’été.10 ans d’audace qui en ont fait un événement unique et original, moderne et décalé.10 ans qui ont permis au festival de créer un rapport au public innovant dans une dynamique constante de création et de renouvellement.Sa dimension professionnelle et internationale le positionne aujourd’hui comme un acteur incontournable dans le paysage mondial des festivals autant que dans le paysage parisien. Position que lui confère une Compétition internationale qui, chaque année, participe un peu plus à la promotion du cinéma, comme le prouve les succès de La Nana de Sebastián Silva primé en 2009 ou La Guerre est déclarée de Valérie Donzelli l’an dernier.C’est donc tout naturellement autour d’une collaboration inédite et ambitieuse que le festival célèbrera son 10e anniversaire avec une programmation exclusive organisée avec le concours du Festival International du Film de Hong Kong. Le cinéma de Hong Kong irriguera toute la programmation du festival avec notamment une Nuit spéciale Hong Kong , un hommage à Johnnie To en sa présence et un exceptionnel panorama du cinéma hongkongais des années 1950 à nos jours composé de trèsnombreux inédits .Et pour la première fois à Paris, Olivier Assayas se verra offrir une rétrospective intégrale de ses films , aux côtés du très rare Leos Carax, dont le prochain film Holy Motors, en compétition à Cannes, sera présenté aux spectateurs de Paris Cinéma. Un hommage sera également rendu au regretté Raoul Ruiz avecla présentation en avant-première de son ultime film La Nuit d’en face .Avec plus de 13 000 spectateurs l’an dernier, les avant-premières proposées par le festival suscitent un engouement chaque année croissant. Engouement à la fois de la part des spectateurs, qui fouleront aux côtés des équipes de films le tapis rouge du festival, mais aussi des distributeurs puisqu’en 2011 ce sont plus de 50 films qui nous ont été confiés.Ancré dans la ville, le festival investira à nouveau différentes salles et lieux de la capitale avec des rendez-vous populaires désormais incontournables qui sont autant de points de repère pour les spectateurs : la Brocante Cinéma ou encore le Ciné-Karaoké géant ...

Ouverture du festival

Ciné - mix, Jeff Mills le vendredi29 juin à 20h au forum des images Une création originale initiée par le Festival Paris Cinéma. En ouverture de sa 10e édition, le Festival Paris Cinéma présente en exclusivité mondiale un Ciné-Mix de Jeff Mills sur le chef-d’oeuvre d’André Sauvage, Études sur Paris. Ce film retrace le quotidien du Paris des années 1920 vu à travers le regard du réalisateur André Sauvage. Une visite poétique des hauts lieux et des quartiers populaires de la capitale.

Clôture du festival

THE SNORKS, A CONCERT FOR CREATURES de Loris Gréaud le mardi 10 juillet à 21h30 à la Cité de la Mode et du Design Projection présentée par Loris Gréaud et la présidente du festival, Charlotte RamplingProjet hybride et fascinant, entre science, cinéma, musique et art contemporain, ce film est le fruit d’un cheminement artistique et d’une production hors-norme de plus de 36 mois. Il incarne une quête obsessionnelle, celle des abysses et des créatures qu’elles renferment. Si elles vivent dans nos océans, pouvons-nous rentrer en contact avec ces créatures abyssales ? Loris Gréaud rencontre alors des chercheurs du MIT de Boston et apprend que la bioluminescence est le mode de communication des abysses. Dans ce noir profond, les interactions entre ces êtres se révèlent dans un étonnant ballet de lumières. Cette découverte devient un élément fondateur du projet qui le mènera ensuite à la station internationale Antarès au large de Toulon (base scientifique de recherche sous-marine) afin de chercher le moyen d’interagir avec les créatures. [..]Deux narrateurs d’exception content cette histoire entre fiction et réalité : david lynch qui, d’une voix monocorde, insensible à toute émotion, déroule une implacable vérité scientifique, et charlotte rampling, tout en sensibilité, qui en révèle la poésie, la douce folie en s’interrogeant sur ce que serait, sur ce que devrait être, une quête alien dans les profondeurs de nos océans. À l’issue de la projection, une fête de clôture sera proposée aux spectateurs au Wanderlust, jusqu’au bout de la nuit.

Et aussi

Le Festival prolonge le plaisir et propose des événements festifs et cinéphiles avec Ciné-Karaoké le 7 juillet au Centquatre à partir de 21h30 et labrocante cinéma les 7 et 8 juillet sur le parvis du MK2 Bibliothèque.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.