Batonnets de glace
Batonnets de glace © Fotolia
**Dans_Les petites curiosités du cinéma_ , l'auteur, Jean-Sébastien Leroux nous éclaire toutes les habitudes et particularités du 7e art. Par exemple pourquoi a-t-on vendu des esquimaux au cinéma ?** **En 1922** , Christian K. Nelson invente la crème glacée enrobée de chocolat fixée sur un bâtonnet. Vendu dans les salles de cinéma durant l’entracte de la projection du documentaire **_Nanouk l’Esquimau_** de Robert J. Flaherty, ce nouveau produit trouve naturellement son nom : **la glace Esquimau (Esquimau Pic)** ! L’entreprise Gervais l’importe en France à partir de 1931 : le succès est tel que le nom de marque Esquimau est devenu un nom commun. L'idée fut exploitée en France par l'entreprise [Gervais](http://fr.wikipedia.org/wiki/Gervais_%28entreprise%29 "Gervais (entreprise)") sous la marque déposée [Esquimau](http://fr.wikipedia.org/wiki/Esquimau_%28marque%29 "Esquimau (marque)") à partir de l'[exposition coloniale internationale](http://fr.wikipedia.org/wiki/Exposition_coloniale_internationale_%281931%29 "Exposition coloniale internationale (1931)"), en [1931](http://fr.wikipedia.org/wiki/1931 "1931"). La marque est depuis largement [utilisée comme nom](http://fr.wikipedia.org/wiki/Marque_utilis%C3%A9e_comme_nom "Marque utilisée comme nom") en France. **_Nanouk l’Esquimau_ de son côté a marqué l'histoire du cinéma car c'est le premier documentaire long-métrage.** In _Les petites curiosités du cinéma_ , Jean-Sébastien Leroux, Editions François Bourin, 2014, 154 p **Avec Sophie Collombet de la Bibliothèque de Radio France**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.