Image extrait d'"Amnesia" de Barbet Schroeder
Image extrait d'"Amnesia" de Barbet Schroeder © Les Films du Losange

Quarante-cinq ans après "More", Barbet Schroeder revient sur les lieux du crime. Son nouveau film "Amnesia" a été tourné dans la même maison à Ibiza. Il n'est plus question d'un Allemand séduit par une américaine et la drogue. C'est une femme de 70 ans qui a quitté l'Allemagne en 1936 et refuse de parler ce qu'elle désigne comme "la langue des nazis". Jusqu'à l'arrivée d'un jeune musicien allemand. Marthe Keller dans un rôle inspiré de l'histoire de la mère du cinéaste. Et comme "More", c'est un film d'initiation... Comme l'explique Barbet Schroder, le réalisateur, au micro de Laurence Peuron :

Pour moi, More , c'était un roman d'initiation. C'était quelqu'un qui partait du très grand nord de l'Allemagne pour aller vers le sud, pour aller se brûler au soleil comme Icare. Là, c'est la même chose, c'est un Allemand qui part vers le sud pour apprendre de la vie, pour développer son talent de musique. La différence, c'est que là, il découvre quelqu'un qui lui est complètement bénéfique et qui va faire qu'il sera complètement différent à la fin du film .

... Souvenez-vous de More (1969) avec sa bande originale composée par les Pink Floyds :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.