Toute l’oeuvre du roi du burlesque mélancolique et du vaudeville trivial. Rendez-vous avec des Panthères roses, des Indiens gaffeurs et des transformistes transgenres. Blake Edwards n’est pas seulement le plus grand réalisateur de comédies qui ait prolongé l’âge classique hollywoodien. Il restera celui qui, durant les arides années 1960, aura maintenu à une hauteur inespérée les grands et petits récits du cinéma américain en raison, certes, de son sens de la comédie et du burlesque débridé, mais aussi de l’action, du drame ou des histoires d’amour teintées de mélancolie.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.