Après avoir participé au célèbre Les Hommes, le dimanche, coréalisé par Billy Wilder, Fred Zinnemann et Robert Siodmak, il s'exile aux États-Unis où il réalise des films destinés aux communautés ethniques, noires (Moon over Harlem en 1939) ou yiddish (Green Fields en 1937, The Light Ahead en 1939) ou à vocation édifiante (Damaged Lives sur les maladies vénériennes en 1933). Il devient un spécialiste du film à petit budget réalisé pour des compagnies indépendantes. Son sens de l'économie se transforme en une vision esthétique personnelle, non exempte de beauté lyrique et fulgurante avec des chefs-d'oeuvre comme Détour (1944), Barbe Bleue (1945), Le Bandit (1955) ou The Man from Planet X (1951).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.