L'année s'achève dans un joli feu d'artifice de récompenses bien méritées. On sait depuis hier que le Prix Delluc 2010 du meilleur film français a été décerné au film de Raoul Ruiz, "Les Mystères de Lisbonne", cet épatant feuilleton qui célèbre les noces d'un Eugène Sue espagnol avec un cinéma d'auteur d'une élégance rare. Quant au Prix du même nom attribué au premier film français, il est allé magifiquement à "Belle Epine" de Rebecca Zlotowski, superbe plongée en apnée sombre dans les sentiments d'une jeune fille en fleur de bitume. Si ce n'est déjà fait, courez voir ces deux belles oeuvres-là : elles ont le cinéma vissé à l'âme !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.