Le film Saint-Laurent de Bertrand Bonello est présenté ce soir dans la sélection officielle du Festival de Cannes . C'est un biopic qui essaie de ne pas l'être. Bertrand Bonello a une esthétique toute particulière, qu'il avait notamment montré à Cannes en 2011, avecL'appolonide, souvenirs de maison close .

Son Saint-Laurent donne les principaux points de la vie du couturier, ses amitiès et ses amours mais se consacre surtout à la trajectoire d'un toxicomane magnifique, mal dans sa peau, et déconnecté du monde.

Bonello déroutera peut-être avec sa façon de mélanger passé et présent, pour que certains images fassent écho à d'autres, mais ses images, sa mise en scène et le jeu des acteurs font de ce film bien plus qu'un biopic.

Les premières images du film

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.