sam mendes dit non au 24e bond
sam mendes dit non au 24e bond © reuters

LONDRES (Reuters) - Le réalisateur britannique Sam Mendes a refusé de mettre en scène le prochain James Bond, 24e du nom, malgré le succès public et critique remporté par "Skyfall", dernier opus en date de la série, qu'il a réalisé.

Le film dirigé par Sam Mendes a rapporté 1,1 milliard de dollars dans le monde, mais le cinéaste a expliqué qu'il souhaitait dans un avenir proche se consacrer au théâtre.

Il a donc décliné l'offre que lui ont faite les producteurs, Barbara Broccoli et Michael G. Wilson.

"Cela a été très difficile de ne pas accepter la proposition généreuse de Barbara et de Michael de diriger le prochain James Bond", déclare Sam Mendes dans un entretien au magazine Empire publié mercredi.

"Diriger 'Skyfall' a constitué l'une des meilleures expériences de ma vie professionnelle, mais j'ai d'autres engagements au théâtre et ailleurs, dont les productions de 'Charlie et la chocolaterie' et du "Roi Lear" sur lesquelles je dois entièrement me concentrer dans l'année qui vient et au-delà", dit-il.

Sam Mendes n'a toutefois pas fermé la porte à une nouvelle collaboration avec les producteurs de James Bond.

"Je suis très honoré d'avoir fait partie de la famille Bond et j'espère avoir l'occasion de travailler une nouvelle fois avec eux à l'avenir", souligne-t-il.

Mike Collett-White, Pascal Liétout pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.