Bela Lugosi in Dracula (1931)
Bela Lugosi in Dracula (1931) © / Tom Simpson
**Le cinéma a ses traditions, ses habitudes, ses exceptions, et des tas de curiosités que Sébastien Leroux, auteur des _Petites curiosités du cinéma_** a**ux Editions François Bourin.** En amoureux attentif, il nous rappelle par exemple que les fauteuils sont rouges au cinéma, comme ils l'ont toujours été au théâtre car c'est dans les théâtres qu'on a dabord projeter des films. Le bleu, qui était la couleur de la monarchie, arrive aujourd'hui à s'immiscer dans les salles obscures. Si Cendrillon est l'histoire la plus adaptée au cinéma, et Shakespeare l'auteur le plus montré, c'est **Sherlock Holmes** qui arrive en tête des personnages les plus interprétés, avec plus de 200 films pour le cinéma et la télévision. Ce personnage de détective a été inventé en 1886 par Sir Arthur Conan Doyle. Il est talonné par **Dracula** , que l’on doit à Bram Stoker, avec près de 200 adaptations, tous genres confondus. On retiendra notamment le film réalisé par Tod Browning en 1931, avec Béla Lugosi dans le rôle-titre. **Tarzan** avoisine quant à lui les 100 films. L’homme-singe, créé en 1912 par Edgar Rice Burroughs, inspire encore les studios, puisqu’il a fait l’objet d’une adaptation par Walt Disney Pictures en 1999. In _Les petites curiosités du cinéma_ , Jean-Sébastien Leroux, Editions François Bourin, 2014, 154 p **Avec Sophie Collombet de la Bibliothèque de Radio France**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.