Logo Bande à part
Logo Bande à part © Bande à part

A l'occasion de l'exposition "Antonioni, aux origines du pop", La Cinémathèque française a proposé à la stylite Anne Willi de créer un vêtemetn qui reflèterait l’univers d’Antonioni.

L'exposition, explore les liens entre Antonioni et les arts plastiques, au travers des toiles prestigieuses de De Chirico, Morandi, Burri... et des œuvres d'artistes contemporains qui lui rendent hommage, de Peter Welz à Philippe Parreno. Dans l'exposition trônent donc deux robes créées par Anne Willi pour incarner la part féminine de son cinéma.

L'exposition est ouverte jusqu'au 19 juillet.

La créatrice Anne Willi est partagée entre Brooklyn et Saint germain des près, et ses créations se révèlent en correspondance avec la vision du cinéaste.

Revoir les films d’Antonioni du coté du vêtement pour mieux voir les comédiennes, c'est ce que propose Anne-Claire Cieutat dans son entretien avec Anne Willi pour BANDE A PART.

Passez en plein écran, attrapez l'ascenseur en haut à droite de l'image, et descendez dans l'image

**France Inter s'associe à [BANDE A PART, magazine du cinéma pour iPad et iPhone, ](http://www.dbdd.fr/bap/)inventif, créatif et généreux, pour vous proposer de découvrir, chaque mois l'interview atypique d'un acteur, la filmographie d'un réalisateur ou un dossier spécial. Sur tablette, Bande à Part s’explore du bout des doigts.**
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.