À l'occasion de la sortie de "Rogue One: A Star Wars Story", France Inter a passé au crible toutes les rumeurs de l'univers de George Lucas. Tremblez, complotistes impériaux !

Avant-première du film Rogue One, nouvel épisode de la série Star Wars
Avant-première du film Rogue One, nouvel épisode de la série Star Wars © Reuters / Mario Anzuoni

Tous les faits cités dans cet article sont relatés dans le film "Rogue One", qui sort ce mercredi. Il se situe chronologiquement avant le tout premier film "Star Wars" (Épisode IV), sorti en 1977 sur la planète Terre, et raconte comment la rébellion contre l'Empire galactique a mis la main sur les plans de l'Étoile noire, un élément clé de "La Guerre des Étoiles".

A LIRE AUSSI :
France Inter a aimé Rogue One
Star Wars : le Jedi (ou le Sith) pour les nuls

Rogue One, pleins de bonnes surprises

Elle s'appelle Jyn et grâce à elle la rébellion retrouve l'espoir de renverser l'Empire. "Rogue One" démarre avant l'épisode IV de la saga intitulé à l'époque "Un nouvel espoir" . Le père de Jyn, Galen Erso est le scientifique qui a conçu l'arme suprême de l'Empire, la fameuse Etoile de la mort capable de pulvériser une planète entière. Ce Film de Gareth Edwards répond en fait à une seule question : "Qui a fourni les plans de l'étoile noire à la rébellion ?"

Ce sont de nouveaux personnages qui évoluent dans un univers familier aux fans de la saga . Le réalisateur brittanique nous gratifie de quelques belles surprises notamment le retour de personnages connus, disparus ; totalement récréés en images de synthèse. "Rogue One" peut être vu par ceux n'ont jamais connu la saga Star Wars mais sera surtout une source d'excitation pour les fans de la série . Des fans qui seront supris par exemple d'apprendre d'où vient le pouvoir des sabres lasers , mais aussi de quelle façon Dark Vador prend son bain !

Le reportage avec les super- experts de Star Wars, par Elodie Forêt

L'Empire possèderait une arme de destruction massive

VRAI - L'information revient si régulièrement, y compris dans les rangs des soldats impériaux, qu'elle mérite de s'y attarder. Et ce, même si le surnom "Étoile noire" qui lui est donné est un tantinet ridicule (on lui préférera le nom officiel de "Death Star", nettement plus parlant). Difficile de cacher une telle arme (elle ferait la taille d'une petite lune), d'autant qu'elle est en construction depuis vingt ans, au moment où nous écrivons ces lignes, pour un coût estimé à 850 millions de milliards de dollars (selon la Maison-Blanche). Si vous vous demandez où vont vos derniers impôts, vous avez la réponse ! Quant à l'information sur sa capacité à détruire des planètes entières, elle semble au mieux fantaisiste. Une arme capable de détruire une planète entière ? Impensable, voyons.

L'ingénieur chargé de l'élaborer aurait une fille dans la rébellion

EN PARTIE VRAI - Généreusement invité par l'Empire pour travailler sur l'Étoile noire, Galen Erso a toutefois préféré (de son plein gré, évidemment) couper les ponts avec sa fille Jyn. Il faut dire que la demoiselle, que certains présentent comme une véritable héroïne, a un triste passé. Elle serait connue défavorablement des services de police, notamment pour rébellion, mais ses liens supposés avec l'Alliance rebelle ne sont pas avérés... pour l'instant. La rumeur assure que les rebelles cherchent activement à la recruter pour tenter de "réparer" le travail de son père.

La rupture serait consommée entre l'Empereur et son bras droit

FAUX - Dark Vador est d'une fidélité exemplaire envers l'Empereur, et ce depuis toujours. Depuis son apparition à ses côtés et malgré un passé assez obscur, le seigneur Sith a toute sa confiance. On dit même qu'il pourrait sacrifier ses propres enfants (s'il en avait) au nom de notre dirigeant Palpatine. Attention ! Le fait que tous les journalistes ayant évoqué des tensions entre le seigneur Vador et l'Empereur aient suffoqué dans des circonstances mystérieuses n'a évidemment eu aucune influence sur notre traitement de cette information.

Il resterait des Jedis au sein de l'Empire

INVÉRIFIABLE - Massacrés et traqués jusqu'aux derniers recoins de la galaxie par notre vénéré Empereur et son bras droit, sans doute pour le plus grand bien de la population que leurs coutumes à la limite de la magie noire effrayaient, les Jedis sont aujourd'hui très certainement éteints. Mais on ne sait rien du sort de certains d'entre eux, notamment le traître Obi-Wan Kenobi, en exil dans un lieu inconnu. Difficile de dire s'il fera à nouveau parler de lui dans les jours à venir. La princesse Leïa, sénatrice, tenterait régulièrement d'entrer en contact avec lui. Si cela était prouvé, elle risquerait la cour martiale.

Dark Vador aurait une famille cachée

FAUX - Longtemps reléguée au niveau des tabloïds de l'univers connu, l'information contamine de plus en plus les publications officielles. Certains assurent qu'un fils du seigneur Vador grandirait paisiblement au sein d'une famille de fermiers de la planète Tatooine, aux frais du contribuable impérial. D'autres qu'il aurait aussi une fille et, pire, que cette enfant aurait été recueillie et élevée par la famille du sénateur Bail Organa, dont les positions envers l'Empire ont toujours été pour le moins ambiguës. Difficile toutefois de voir en Vador, avec son apparence austère et son penchant pour les exécutions sommaires, un véritable tombeur. En tout cas, au sens romantique du terme.

BONUS - En 2013, le Terrien Graham Putnam expliquait sur YouTube en quoi les liens familiaux (supposés) entre Dark Vador et Luke Skywalker menaçaient directement la principale arme de l'Empire.

► À VOIR | La bande-annonce officielle du film

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.