Film satirique, The Square exacerbe les pires tendances de notre époque...

The Square
The Square © Terry Notary

Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires.

Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère…

The Square
The Square / Terry Notary

Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.

" Tout comme Snow Therapy, The Square est un film dramatique et satirique. Je voulais faire un film élégant en me servant de dispositifs visuels et rhétoriques pour bousculer le spectateur et le divertir. Sur le plan thématique, le film aborde plusieurs sujets, comme la responsabilité et la confiance, la richesse et la pauvreté, le pouvoir et l’impuissance, l’importance croissante que l’on accorde à l’individu par opposition à la désaffection vis-à-vis de la communauté et la méfiance à l’égard de l’État en matière de création artistique et de médias.

The Square
The Square / Terry Notary

Dans The Square, nous devons faire face aux faiblesses propres à la nature humaine : lorsqu’on essaie de bien faire, le plus difficile n’est pas de se mettre d’accord sur des valeurs communes, mais d’agir en accord avec celles-ci.

Film satirique, The Square exacerbe les pires tendances de notre époque, comme la façon dont les médias n’assument pas leur responsabilité lorsqu’ils reproduisent les problèmes mêmes dont ils se font l’écho."

Ruben Östlund

Avec : Elisabeth Moss, Dominic West, Claes Bang, Terry Notary

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.