.

Dans le Texas des années 50, Jack, âgé d'une dizaine d'années, grandit entre un père autoritaire et une mère aimante et généreuse, qui lui donne foi en la vie. La naissance de ses deux frères l’oblige bientôt à partager cet amour inconditionnel, puis à affronter l'individualisme forcené d'un père obsédé par la réussite de ses enfants. Jusqu'au jour où un tragique événement vient perturber cet équilibre fragile…

Brad Pitt
Brad Pitt © Cottonwood Pictures LLC / Merie Wallace

A propos de son travail avec Terrence Malick : "Nous avons parlé longuement. Il s'agissait de plonger dans un personnage difficile mais aussi une époque pleine de rebondissements. Il nous a donc fait lire un poème, Nature et grâce, qui je crois l'a beaucoup inspiré pour the Tree of Life. Pour lui, l'être humain est tellement faillible qu'il ne peut que vivre en tentant de se protéger des autres. "

Sean Penn
Sean Penn © Cottonwood Pictures LLC / Merie Wallace

"En peu de mots, Sean nous fait sentir les états d'âme de son personnage grâce à sa gestuelle. Il nous permet de saisir l'évolution du mode de vie entre les années 50 et aujourd'hui, ce qui est fondamental dans The Tree of Life. Puis, il nous entraîne dans un incroyable périple émotionnel vers la fin du film. Sean n'a pas eu beaucoup de jours de tournage, mais c'est lui qui nous sert de guide à travers le parcours des personnages. "

Les souvenirs d'enfance de Jack sont bercés par sa mère, femme lumineuse et généreuse, débordant d'amour, mais qui aura finalement le coeur brisé. Pour camper ce personnage, Malick cherchait une comédienne peu connue du grand public.

Jessica Chastain
Jessica Chastain © Cottonwood Pictures LLC / Merie Wallace

Jessica Chastain , qui a décroché une bourse d'études à Julliard après avoir joué dans plusieurs pièces du répertoire shakespearien à San Francisco, s'est produite au théâtre à New York, puis a fait ses débuts au cinéma en 2008 dans Jolene . Elle a aussi tourné dans Salomé  d'Al Pacino qui l'a d'ailleurs recommandée à Terrence Malick.

Avant son audition, la comédienne a visionné tous les films du réalisateur : "Je les ai vus dans l'ordre chronologique et quand j'ai terminé, je me suis dit, 'J'adore cet homme. Il y a un rapport intime entre nature et spiritualité dans son oeuvre qui me touche, et je suis très sensible à la manière dont il nous fait passer de l'une à l'autre. Il se pose la question de savoir si nous sommes des animaux ou des êtres évolués et spirituels. Et j'ai découvert que cela lui ressemble. C'est à la fois un homme intelligent et rationnel et un grand adepte de spiritualité. "

Ce n'est qu'après avoir décroché le rôle que l'actrice a pu lire le scénario : le personnage l'a d'abord impressionnée. "C'est le genre de femme qu'on rêverait d'être, car elle est généreuse, elle inspire confiance et sait pardonne. C'est difficile de s'imaginer en train de jouer un personnage aussi spirituel et pur. Mais j'ai fini par me rendre compte que pour bien me l'approprier, il fallait en faire une mère qui adore ses enfants. C'était la meilleure porte d'entrée du personnage. "

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.