nouveau recul de la fréquentation des salles de cinéma dans l’union européenne en 2013
nouveau recul de la fréquentation des salles de cinéma dans l’union européenne en 2013 © reuters

"Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu" pour que la fréquentation augmente ? Ce film avec Christian Clavier et Chantal Lauby fait partie des éléments positifs qui ont permis aux salles de se remplir ces dernières semaines.

Les salles de cinéma en France ont bénéficié le mois dernier d'une hausse de 15%. Et pendant juillet, cette production réalisée par Philippe de Chauveron a gagné 1 million de spectateurs.

Ils sont désormais plus de 11 500 000 de personnes à avoir ri de l'histoire de ce couple bourgeois confronté à leurs gendres black, blanc, beur et asiatique.

Les explications de Manuel Ruffez

Le "démarrage exceptionnel" de Lucy

Mais cette valeur sûre de l'année n'est pas le seul facteur gagnant. Selon Richard Patry de la fédération nationale de cinéma français, "Lucy" le dernier film de Luc Besson, sorti au début du mois, connait lui aussi un "démarrage exceptionnel. "La planète des singes" et "Les gardiens de la galaxie" également.

Le moral est donc au beau fixe, alors que le soleil, lui n'est pas de la partie en cette période de vacances. Et la météo est aussi un élément qui peut expliquer cette bonne tenue du septième art en France : "Pour les cinémas, l'été 2014 est très, très bien !" renchérit Richard Patry du FNCF :

Je ne vais pas dire qu'un week-end où il se met à pleuvoir ne nous aide pas, mais ce n'est pas la raison principale. La raison principale, ce sont des films qui fonctionnent

Les spectateurs se sont aussi massés dans les salles grâce à des promotions ponctuelles. L'opération à 4 euros pour les moins de 14 ans à, par exemple, attiré de nombreux jeunes dans les cinémas, aidés par la sortie des "Vacances du petit Nicolas" ou "Dragons 2".

Sur les douze derniers mois écoulés, le CNC (Centre national du cinéma) annonce plus de 206 millions de spectateurs en France. Le chiffre est en progression de 6,5% par rapport à l'année précédente.

Les 7 premiers mois de 2014 ont été très favorables à cet engouement. Plus de 122 millions d'entrées ont été réalisées soit près de 12% de plus qu'en 2013

.

La bonne santé du film français

La fréquentation est soutenue mais il faut souligner aussi la bonne tenue des productions françaises. La part de marché des films français est estimée à plus de 47% entre janvier et juillet.

Elle était de 35% en 2013, sur la même période. Celle des films américains est en revanche en repli : 43,9% contre 51,6 l'an dernier, à la même époque.

Ce bilan de fréquentation est un peu terni par le mois de juin. La coupe du Monde de football au Brésil est passée par là ! La fréquentation a été en baisse de 16,5%.

Il reste maintenant à attendre deux semaines pour savoir si le mois d'août permettra cette même fréquentation dans les cinémas français.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.