Un film de Jonathan Glazeravec Scarlett Johanssonadapté du roman de Michel Faber Une extraterrestre arrive sur Terre pour séduire des hommes avant de les faire disparaître.

Pourquoi la science-fiction "Le genre permet d'aborder de grands sujets de réflexion. A travers lui, en l'occurrence par le biais du regard qu'un extraterrestre porte sur nous, le spectateur est en immersion : il observe le monde et ses contemporains d'un œil nouveau. C'est un parti-pris qui induit la création d'un nouveau langage visuel, d'une grammaire cinématographique. En tant que cinéaste, il y avait là un défi formel passionnant et enivrant qui justifiait un si long processus de production. Lorsque je commence un film, en particulier celui-ci, tout part d'un ressenti. Je n'analyse pas les choses, je ne « vois » pas immédiatement la représentation du personnage. La démarche artistique n'était donc pas évidente; les premières versions du scénario étaient intéressantes mais je n'arrivais pas à me projeter. Par contre, je n'ai jamais cessé de vouloir faire ce film ! Au fil de l'écriture, nous avons compris qu'il fallait débuter par les scènes où l'on voit comment les humains réagissent en rencontrant Scarlett. Ce n'est qu'ensuite que l'on pouvait la décrire, la matérialiser, parce que, dans l'histoire, elle s'exprime peu et ne dégage pas d'empathie. La scène de la plage en est un exemple flagrant !" - Jonathan Glazer

Scarlett Johansson
Scarlett Johansson © Diaphana
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.