Chaque semaine, dans YesWeCult la team culture de la rédaction de France Inter donne ses préférences du moment.

Un peu d'espoir avec Le Garçon et la bête

C 'est le film d'animation à retenir cette semaine. Un peu de magie couronne cette histoire entre un enfant perdu et une bête, un ours colérique. Le garçon sans repère choisit cet animal peu amène comme modèle. Le réalisateur Mamoru Hosoda passe pour un digne successeur de Hayao Miyazaki.

Bad habits : le retour des Last Shadow Puppets

Huit ans qu’on attendait qu’ils remettent ça. Alex Turner leader du groupe Arctic Monkeys etMiles Kane ont bouclé le deuxième album desLast Shadow Puppets. Pas de titre encore pour l’instant ni de date officielle de sortie, mais halleluia , un premier single Bad Habits qui sent la sueur et la testostérone. La video a été mise en ligne cette semaine sur Youtube. Deuxième bonne nouvelle, le groupe fera son retour sur scène au mois d’avril pour le festival Coachella en Californie.

Un Marin Chilien : en route pour l'Islande !

Agnès Mathieu-Daudet signe chez Gallimard un premier roman qui nous transporte en Islande . Thorunn est une femme divorcée depuis plusieurs années. Mais son ex-mari, plutôt du genre sanguin et bourru, élevé par une mère castratrice, ne supporte pas de la voir en contact avec d'autres hommes, et surtout pas ce marin chilien, comme le lui a rapporté un barman. En l'occurence le marin est géologue, il vient bien du Chili. Lui aussi a une histoire. Il est orphelin. Il est là pour assister à une éruption volcanique qui pourrait s'avèrer apocalyptique. C'est loin d'être une banale histoire d'adultère qui se déroule dans cette beauté sauvage. Agnès Mathieu-Daudet sait mettre les mots, les situations, qui font que chacun des personnages est ramené à ses propres questionnements. On espère déjà une deuxième histoire aussi dépaysante. (Un mari chilien - Gallimard)

Arno pas si incognito

Arno est de retour avec un nouveau disque Human Incognito . Le chanteur belge originaire d'Ostende ne semble pas changer. Entre dérision et nostalgie, entre blues rock et dadaïsme musical. Ce 13e album n'échappe pas à la règle. Arno se moque de notre société mais surtout beaucoup de lui-même. Un album où il nous propose de l'inviter à danser, et de célébrer tous les cocus ! Le monde utopique d'Arno est amical, drôle et souvent émouvant. Pour le reste, selon le chanteur belge l'existence se vit sur la route, une question d'urgence voire d'hygiène de vie. Dans ce très beau disque on retrouve toujours parmi les morceaux rock , les ballades qui ont fait le succès d'Arno.Arno passera tout son mois de mars en concert en France, notamment le 13 fevier à Massy, le 14 à Blois , le 26 à Alençon et le 27 à Lille.

ALLER PLUS LOIN | Retrouvez Arno dans la discothèque de Radio France

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.