"Un jour, on me proposa de devenir un peu cosmonaute. Il s’agissait de monter dans un avion qui se déguisait en fusée, se hissait dans le ciel, très haut, aussi haut que là où habitent les anges et peut-être même Dieu, et en redescendait encore plus vite."

Sélectionné lors d’un appel à résidence lancé par l’Observatoire de l’Espace du CNES auprès d’artistes pour participer à des vols en impesanteur aux côtés d’équipes scientifiques, l’écrivain et cinéaste Vincent Ravalec retranscrit cette expérience inédite dans un webdocumentaire. Mêlant vidéos, création sonore et écriture, il partage avec nous l’effet de l’impesanteur, sous une forme sensible, poétique et ludique.

Pour embarquer à bord du Vol Zéro G, cliquez sur l'image

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/09/b392fb3e-1940-11e3-9f7b-782bcb6744eb/640_zerog-003.jpg" alt="Zero G" width="640" height="255" />
Zero G © Radio France

Impesanteur ou apesanteur ?

Au terme apesanteur, utilisé dans le langage courant, on préfère aujourd’hui celui d’impesanteur, en raison de la confusion orale entre "la pesanteur" et "l’apesanteur". Par ailleurs, l’impesanteur est un état théorique et idéal qui n’existe pas en réalité : il subsiste toujours des forces parasites, donc une pesanteur résiduelle.

Le son binaural

Un travail sonore novateurLe son est une composante essentielle de ce webdocumentaire, l’immersion sonore permettant de faire éprouver physiquement l’expérience intime de l’impesanteur. Dans cette perspective est proposé un dispositif innovant de spatialisation du son en binaural, procédé qui consiste à traiter le son multicanal de sorte que le cerveau de l’auditeur reconstitue l’espace sonore en 3D au moyen d’une simple stéréo, d’une simple écoute au casque. Ces créations sonores mêlent sons de l’expérience du vol et sons du métabolisme du personnage principal (battements du coeur, respiration…), et plongent intensément l’internaute au coeur de l’expérience. Pendant une semaine, un technicien de Radio France a réalisé des prises de son avant, pendant et après le vol, constituant ainsi la matière d’une immersion totale de l’internaute dans les conditions de l’expérience Zéro-G.Un récit documentaire purement sonore de 11 minutes, en son binaural, est proposé aux internautes via la version mobile du site, disponible sur smartphones et tablettes.Cette création sonore est également diffusée sur le site de Radio France nouvOson, consacré aux réalisations en son spatialisé.

en partenariat avec

<img src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2013/09/43887b23-155f-11e3-9f7b-782bcb6744eb/640_scienceetvie.jpg" alt="science et avenir" width="640" height="322" />
science et avenir © radio-france

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.