À l'heure où la vie reprend dans les lieux publics, tour du monde du déconfinement. Ce jeudi, place Myasnitskie Vorota, un des nœuds de circulation dans les transports publics moscovites, à l’intérieur desquels, le masque et les gants sont désormais devenus obligatoires.

8 h 00 – Station centrale de connexion des lignes  1, 6 et 10, parmi les 13 que compte le métro de Moscou. A cette heure en temps normal, les escalators et les guichets sont pris d’assaut…
8 h 00 – Station centrale de connexion des lignes 1, 6 et 10, parmi les 13 que compte le métro de Moscou. A cette heure en temps normal, les escalators et les guichets sont pris d’assaut… © Radio France / Claude Bruillot

1. Station de métro Tourguenievskaya

Station de métro Tourguenievskaya, les correspondances entre 3 lignes, attirent en temps normal des milliers d’usagers chaque jour. Ce matin-là, à 7 h 30, habituelle période de pointe, il n’y a personne ou presque.
Station de métro Tourguenievskaya, les correspondances entre 3 lignes, attirent en temps normal des milliers d’usagers chaque jour. Ce matin-là, à 7 h 30, habituelle période de pointe, il n’y a personne ou presque. © Radio France / Claude Bruillot

Avec plus de 242 000 malades du Covid-19, la Russie est le deuxième pays le plus touchés au monde. Même si le nombre de décès, un peu plus de 2 200 à ce jour, reste relativement faible par rapport aux pays occidentaux, les restrictions s’accentuent pour les 12 millions d’habitants de la capitale russe, confinés encore au moins jusqu’au 31 mai.

Les policiers et les agents de sécurité du métro, chargés de vérifier si tous les passagers respectent les consignes et portent bien leur masque et leurs gants, sont désœuvrés. Ils ont pour consigne, au moins les premiers jours, de ne pas mettre d’amende dont le montant de 60 euros est à lui seul dissuasif pour beaucoup.

2. Station de métro Tchistye Proudy

Station de métro Tchistye Proudy.
Station de métro Tchistye Proudy. © Radio France / Claude Bruillot

Il est 8h 30. En principe, à cette heure, ces escaliers sont empruntés en continu par des centaines de fonctionnaires et d’employés de bureau qui travaillent dans les administrations, les banques et les sièges d’entreprises à proximité. Là, seuls quelques-uns d’entre eux pressent le pas pour rejoindre leur lieu de travail. Masqués et gantés.

3. Arrêt de bus et de tramways sur Certensky Boulevard

Arrêt de bus et de tramways sur Certensky Boulevard, les usagers sont un peu plus nombreux que dans le métro à patienter.
Arrêt de bus et de tramways sur Certensky Boulevard, les usagers sont un peu plus nombreux que dans le métro à patienter. © Radio France / Claude Bruillot

Arrêt de bus et de tramways sur Certensky Boulevard. Il est 9 h 30. Les usagers sont un peu plus nombreux que dans le métro à patienter. Et ils restent à bonne distance les uns des autres. Tous sans exception se sont protégés le visage et les mains. Pour Nadejda, en manteau rouge au centre la photo, ces protections sont nécessaires : 

Bien sûr, ce n’est plus comme d’habitude. Mais vue la gravité de la situation, ça ne me dérange pas de mettre un masque et des gants pour voyager.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.