Quatre ans après avoir quitté la Maison Blanche, le couple Obama occupe toujours la scène médiatique, en explorant de nouvelles voies. Nouveau territoire de la "galaxie" Obama : mercredi, Michelle Obama lance son propre podcast.

Michelle et Barack Obama, en octobre dernier lors du sommet de la Fondation Obama
Michelle et Barack Obama, en octobre dernier lors du sommet de la Fondation Obama © AFP / SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

C'est l'un des podcasts les plus attendus du moment. Mercredi, la plateforme Spotify accueille en exclusivité une nouvelle émission, dont la productrice n'est autre que Michelle Obama. "The Michelle Obama Podcast" sera une série d'entretiens menés par l'ancienne Première dame des États-Unis, notamment avec plusieurs de ses proches – et c'est son mari, Barack, qui sera le premier invité de l'émission. 

Avec ce podcast, porté à la fois par une Première dame devenue star de la scène médiatique américaine et une plateforme de podcasts habituée aux "coups" marketing, les Obama développent une impressionnante carrière post-mandat.

Plusieurs succès d'édition

Pourtant, continuer à faire parler de soi après un passage à la Maison Blanche, c'est commun chez les anciens présidents américains. Ne serait-ce que statutairement : depuis 1958, le Former Presidents Act assure aux anciens "POTUS" une allocation annuelle, des indemnités pour tenir un bureau et du personnel administratif, ainsi que la prise en charge de "voyages officiels". Des mesures contestées, la retraite des anciens présidents coûtant aujourd'hui plus d'un million de dollars à l'État américain (cinq d'entre eux sont encore en vie). 

Mais au-delà, les mémoires des anciens présidents, succès d'édition presque systématiques, puis les conférences, tournées, sont aussi un passage obligé. Et si celles de Barack Obama ne sont pas encore sorties, le livre de Michelle Obama, "Devenir" ("Become" en V.O.) est lui-même devenu le livre de mémoires le plus vendu du monde. La seule version anglaise du livre a été distribuée à plus de 10 millions d'exemplaires.

Le couple a conclu un contrat estimé à 65 millions de dollars avec l'éditeur Penguin, qui a en échange l'exclusivité de leurs deux livres de mémoires. Le tout, sans compter l'immense tournée de promotion de l'ex-première dame – avec en France une date unique à la AccorArena de Paris et des billets vendus jusqu'à 500 euros. 

Des productions pour Netflix

Plus inédit : Michelle et Barack Obama ont monté en 2018 une société de production de films, Higher Ground, et ont conclu un accord (au montant secret) avec Netflix pour fournir à la plateforme plusieurs films documentaires. Une activité éloignée de la politique ? Pas tellement. Dans une Amérique divisée par le mandat de Donald Trump, les films produits par les Obama mettent en avant la diversité et le progressisme. 

Le premier d'entre eux, American Factory, a remporté en début d'année l'Oscar du meilleur film documentaire. C'est cette même société qui co-produit le podcast de Michelle Obama - pour un contrat avec Spotify dont le montant est, là encore, inconnu. 

Au fond, s'il n'y a rien de nouveau dans le fait que l'ancien couple présidentiel reste présent dans le paysage politique et médiatique, les Obama le font de façon moderne, adaptée aux évolutions des stratégies de communication. Preuve en est, leur fondation – forme beaucoup plus traditionnelle de l'action des ex-présidents – se fait plus discrète, destinée essentiellement à des actions de formation. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.