Pas facile de s'y retrouver entre les chaînes d'info en continu, souvent anxiogènes, et les sites relayant des conseils et messages douteux. Voici une petite sélection de sources fiables, pour garder les idées claires.

La carte interactive de l'université Johns-Hopkins recense au jour le jour les cas de coronavirus à travers le monde
La carte interactive de l'université Johns-Hopkins recense au jour le jour les cas de coronavirus à travers le monde © capture d'écran

À mesure que l'épidémie de Covid-19 se propage, les fausses informations se répandent elles aussi comme une traînée de poudre. Il y a par exemple ces "conseils d'un ami médecin", reçus par WhatsApp, qui vous expliquent entre autres que le thé permet de détruire le coronavirus. Ou bien ce "sms reçu d’amis travaillant à l’Assemblée nationale/Sénat” évoquant un confinement total dès mercredi. Comment s'y retrouver, en ces temps où l'inquiétude n'aide pas toujours à garder les idées claires ? Outre les médias traditionnels, on ne saurait que trop vous conseiller de garder un oeil sur les sites et cartes qui suivent. 

Les sites de référence

  • La page officielle du gouvernement sur le coronavirus : mise à jour très régulièrement, elle rappelle les consignes sanitaires, les mesures prises par les autorités, et répond aux questions les plus fréquemment posées. Y a-t-il un risque de pénurie de médicaments ? Y aura t-il une seconde vague de virus qui touchera les plus jeunes ? Quelles sont les consignes si je présente les symptômes du COVID-19, et que le Samu me demande de rester à mon domicile ?
  • L'Organisation mondiale de la santé fait aussi le point sur l'état des connaissances sur le coronavirus. Dans une page fort utile et intitulée "en finir avec les idées reçues", l'OMS s'attaque aux fake news qui circulent. Non, manger de l'ail n'aide pas à prévenir l'infection par le nouveau coronavirus. Pas plus que les bains chauds ou les sèche-mains. 
  • Pour les chiffres concernant l'hexagone, vous retrouverez les chiffres actualisés au jour le jour sur le site de Santé publique France.
  • C'est désormais devenu un rendez-vous quotidien. Les conférences de presse du directeur général de la santé Jérôme Salomon sont à retrouver ici, sur le site du ministères des Solidarités et de la Santé.
  • N'oublions pas le numéro vert gratuit, pour poser vos questions : le 0 800 130 000 (ouvert 24 h sur 24 et 7 jours sur 7).

Les cartes les plus abouties

  • S'appuyant sur les données fournies par la Chine, l'OMS et le Centre européen de Prévention et de contrôle des maladies, l'université américaine Johns-Hopkins, à Baltimore, a mis au point une précieuse carte interactive, permettant de suivre en temps réel la progression de l'épidémie dans le monde. Le site comprend un décompte, pays par pays, avec les cas confirmés, les décès, les personnes guéries, et les cas actifs. 
  • Il existe par ailleurs une version pour la France, avec le détail région par région.
  • Les amateurs de courbes et de chiffres trouveront par ailleurs leur bonheur sur le site worldometer.info. 

Quelques comptes d'experts et de médecins sur Twitter

Débordés par l'épidémie, certains médecins parviennent encore, en quelques tweets, à raconter leur quotidien, face à l'afflux de nouveaux cas chaque jour. Pour avoir un aperçu :

Vous pouvez aussi vous référer aux comptes d'experts siégeant au sein d'établissements de santé, à l'image de la virologue à l'Inserm Marie-Paule Kieny ou encore Sylvie Briand, de l'OMS (des comptes malheureusement souvent tenus en anglais). 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.