C'est la question que l'on se pose à propos du vaccin contre la Covid-19 : en dehors du fait qu'il soit très efficace sur les formes sévères de la maladie, évite-t-il la transmission ?

Le vaccin protège, mais évite-t-il la transmission ?
Le vaccin protège, mais évite-t-il la transmission ? © Getty / Science Photo Library/Microgen Images

C'est une question qui taraude : un vaccin qui évite la transmission changerait la face de l'épidémie. Mais en fait, il faudra attendre un peu avant de pouvoir obtenir une réponse scientifique étayée.

On a des certitudes : le vaccin est très efficace et protège des formes sévères de la maladie, c'est déjà une première indication.

Moins de virus, donc moins de contagions possible

Une autre indication est donnée par la quantité de virus, explique le Professeur Axel Kahn, généticien et président de la Ligue contre le cancer. "Chez les adultes, il est certain que la contagiosité est directement dépendante de la quantité de virus émis par la personne infectée, décrit le médecin. Les personnes symptomatiques sont plus contagieuses, parce qu'elles produisent beaucoup plus de virus. Par conséquent, les personnes vaccinées, seront, si elles restent contagieuses, moins contagieuses que des personnes infectées qui feront une forme symptomatique."

Première approche donc : vaccin égal moins de contagiosité. Pour savoir si l'on va passer de moins à pas du tout, des études sont attendues, en l'occurrence des études longitudinales de suivi de la population. Car si, parmi les proches des vaccinés, le pourcentage de personnes non atteintes est plus important, on aura une réponse chiffrée, attendue dans les deux mois à venir.