Infanterie australienne en 1917 dans les tranchées.
Infanterie australienne en 1917 dans les tranchées. © Wikimedia - Commons /

Retour sur la première guerre mondiale qui a amené de profonds changements géopolitiques. L'Armistice fût signé le 11 novembre 1918 dans le train du Maréchal Foch dans la forêt de Compiègne à côté de Rethondes. L aFrance paya un lourd tribut avec 1,4 million de morts et de disparus.

Comment vivions-nous en 1914 ? Qui étions-nous ? Quelles étaient nos passions, nos haines, nos amours ? A quoi ressemblaient la France et l’Europe à la veille de la première guerre mondialisée ? Le centenaire de cet événement sans précédent est l’occasion de se réapproprier notre histoire commune et de reposer l’incessante question : « Qu’est-ce qui conduit l’humanité à devenir elle-même le monstre qui la dévore ? Philippe VAL

Franceinter.fr vous propose de mesurer les enjeux de ce Centenaire, et de revisiter le contexte international au moment où le conflit a éclaté.

À l'occasion des commémorations de l'Armistice et du début des célébrations du centenaire de la première guerre mondiale, France Inter vous donne rendez-vous tout au long de la semaine.

Du 11 au 14 novembre : La mondialisation de la guerre

10h : Service public / Guillaume ErnerLundi 11 novembre : La vie en 1913 en France/portrait social avec Nicolas Mariot, historien, directeur de recherche au CNRS, pour « Tous unis dans la tranchée ? » (Seuil), Jean-Michel Guieu, historien, maître de conférence à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a notamment dirigé « L'historien et les relations internationales : autour de Robert Frank », (Publications de la Sorbonne), prépare actuellement un ouvrage intitulé « Gagner la paix 1914-1929 » (Seuil) et Emmanuelle Cronier, historienne, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université dePicardies-Jules-Verne, auteure de « Permissionnaires dans la Grande Guerre » (Belin)12h30 : Carnets de campagne / Philippe Bertrand - Lundi 11 novembre : Australie avec Jean-Marie Bailleul de l’association Fromelles-Weppes Terre de mémoire- Mardi 12 novembre : Grande-Bretagne - Wilfred Owen avec Xavier Hannotte, écrivain et fondateur de l’association Wilfred Owen-Mercredi 13 novembre : Chine avec Li Ma, sinologue, historienne, maître de conférences à l’université du littoral Côte d’Opale- Jeudi 14 novembre : Calédoniens et Kanak avec Sylvette Boubin-Boyer, historienne de la première guerre mondiale en Océanie- Vendredi 15 novembre : Afrique du Sud avec Thapédi Masanabo, directeur du musée et Mémorial sud-africain de Longueval (Somme)13h30 : La Marche de l’histoire / Jean Lebrun - Lundi 11 novembre : La Belgique recouverte avec Laurence Van Ypersele, professeur d’histoire contemporaine à l’Université catholique de Louvain- Mardi 12 novembre : Les Etats-Unis entrent en scène avec Paul Jankowski, historien, professeur à l'Université de Brandeis (Massachusetts)- Mercredi 13 novembre : Les détroits : dernier sursaut des Ottomans » avec François Georgeon, directeur de recherche émérite au CNRS- Jeudi 14 novembre : L’Italie sur le fil avec Gilles Pécout, professeur des universités à l’Ecole normale supérieure- Vendredi 15 novembre : Les mémoires allemandes de la Grande Guerre » avec Arndt Weinrich, chargé de recherche à l’Institut historique allemand de Paris)

19h20 : Le téléphone sonne / Pierre WeillLundi 11 novembre : La mémoire de la Grande Guerre avec Jean-Noël Janneney, historien et Hubert Tison Secrétaire général de l’Association des professeurs d’histoire et de géographie (APHG)16h : Il existe un endroit / Alexandre HéraudDimanche 17 novembre : reportage d’Alexandre Héraud dans le Nord au Quesnoy et au cimetière néozélandais

Mots-clés:

Derniers articles

Culture

Le Jeu chez vous

vendredi 26 août 2016