En 1987, le Krach, mais aussi la victoire de Stéphen Roche dans le Tour de France, la mort de Marguerite Yourcenar, et de John Huston, Thérèse d’Alain Cavalier remporte le César du meilleur film, et U2 chante The joshua tree… Et à France Inter ?

Vous le reconnaissez ? C’est le générique de **_L’oreille en coin_** à partir de 1972, (la chanson _Big Fat Man_ , de Jim Wild Carson). L’émission mythique et multifacettes, occupe les auditeurs tous les week-ends de 1968 à 1990. Elle s’étale sur trois demies-journées. Le dimanche matin était consacré aux **chansonniers** et les samedis et dimanches après-midi étaient plutôt expérimental avec, entre autres, de longs reportages, des canulars élaborés, des jeux d’identité, récits d’aventuriers.
Codou et
Codou et © Radio France
Produite par **[Pierre Codou](/personne-pierre-codou "Pierre Codou")** (qui travaillait sur les opérations extérieures) et **[Jean Garretto](/personne-jean-garretto "Jean Garretto")** (également créateur de FIP), _L’Oreille en coin_ est l’héritière des émissions produites par les jeunes de [Roland Dhordain](http://www.franceinter.fr/blog-france-inter-a-50-ans-roland-dhordain) des années 1950. D’abord appelée TSF, avant de prendre en 1975 son nom définitif, _l’Oreille en coin_ bouscule les façons de faire de la radio. Les deux producteurs exigent de leur équipe le renouvellement : chaque collaborateur doit changer sa séquence, modifier son principe, son concept. Conséquences : les gens passaient. Ont, entre autres, participé à cette émission : **Denis Cheissoux, Leïla Djitli, Paula Jacques, Kriss, Daniela Lumbroso, Daniel Mermet, Kathia David, Alex Métayer, Marie-Odile Monchicourt, Françoise Morasso, Thomas Sertillanges, Jacques Pradel, Jean Amadou, Pierre Reggiani, Eve Ruggieri, Gérard Sire** … Beaucoup des grands noms de radio d’aujourd’hui sont issus de cette formidable pépinière de talents.
Campagne pub - oreille en coin France Inter a 50 ans
Campagne pub - oreille en coin France Inter a 50 ans © Radio France
Exemple du ton de l'émission avec Ici en 1984 un matin avec Pierre Mauroy : **Robert Arnaut** fait partie de l’équipe. Entré en 1951 à la radio, il se spécialise dans la collecte sonore des traditions orales pour la future Radio France Internationale. Il racontait ses histoires à ses vieux amis, Pierre Codou et Jean Garetto… Qui lui ont proposé de le faire à l’antenne : ici il raconte l’histoire d’Al Capone
[Et ici un autre exemple de ses chroniques ](http://www.ina.fr/video/PHY05073250) Autre recrue de l’équipe : **Eve Ruggieri** . Issue d’une famille de musiciens, elle a abandonné ses études dentaires afin de passer des concours pour entrer à l’ORTF. Elle commence par enregistrer des contes pour les enfants. Que les enfants adorent, mais les parents moins. Mais elle continue ensuite de produire, _Ça me dit de vous le dire_ Parmi les autres talents, notons aussi celui de [**Claude Dominique** ](http://www.franceculture.fr/emission-mythologie-de-poche-de-la-radio-2-claude-dominique-2009-09-11.html)à laquelle Thomas Baumgartner a consacré une mythologie de poche de la radio. (Voir aussi à ce sujet le livre de **Thomas Baumgartner** : _L’Oreille en coin, une radio dans la radio,_ 22 ans de week-ends sur France Inter. Avec une préface de Cavanna, une coédition France Inter-INA-Nouveau monde en 2007. Et sur le blog de l’un de nos auditeurs passionnés, Radio Fanch, [le billet consacré à Jean Garretto](http://radiofanch.blogspot.fr/2013/10/jean-garretto-for-ever.html), et [celui au générique](http://radiofanch.blogspot.fr/2011/08/big-fat-man.html)) Entre 1985 et 1987, [Jean-Marie Pelt ](http://www.franceinter.fr/personne-jean-marie-pelt%20)(qui collabore encore aujourd’hui à [CO2 mon amour](http://www.franceinter.fr/emission-co2-mon-amour%20)) aidé de [Noël Bréham ](http://www.franceinter.fr/personne-noelle-breham%20)qui anime aujourd’hui [Les p'tits bateaux ](http://www.franceinter.fr/emission-les-ptits-bateaux%20)présente _Histoire de plantes_ : Dans cet extrait, il s’interroge : que se passerait-il s’il n’y avait pas de plantes du tout ?
L’année de la création de sa cousine [**France Info** ](http://www.franceinfo.fr/), France Inter communique sur… **l’information** avec un slogan : « [L’information c’est sur France Inter la plus radio des radios. France Inter pour ceux qui ont quelque chose entre les oreilles](http://radio-scope.fr/pubstv/videos/inter-1987.htm) »
Qui se souvient des hommes ?
Qui se souvient des hommes ? © Radio France
Le [**Prix du livre Inter** ](http://www.franceinter.fr/blog-france-inter-a-50-ans-le-prix-du-livre-inter-une-histoire-de-passion)dont le jury est présidé par **Henri Troyat** courronne _Qui se souvient des hommes_ ? de **Jean Raspail :** > La montagne les terrifiait. L'eau seule était leur élément. Ils allaient d'île en île, de grève en grève, se bornant religieusement aux limites étroites du rivage. Un canot pour se déplacer, des braises pour conserver le feu, des peaux de phoque pour dresser la hutte, c'était tout. Ils n'avaient pas d'autre conscience du monde. " La vie quotidienne des Alakalufs, peuple de Patagonie. Le dernier homme alakaluf se tient debout sur un rocher, il hurle son désespoir. La disparition d'une communauté. La fin d'un univers. Un livre bouleversant
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.