Voici 400 ans naissait le prestigieux paysagiste du Roi-Soleil, maître du jardin classique « à la française ». C’est à Sceaux que le créateur des décors végétaux de Versailles et de Vaux-le-Vicomte a donné toute la mesure de son talent. Le décor ancien du parc a été détruit à la Révolution et sa surface a été réduite de vingt pour cent à la fin des années 1920 mais les vastes perspectives dessinées par Le Nôtre ont été préservées et il reste aujourd’hui l’un des plus beaux lieux de promenade de la couronne parisienne.Dans ce parc, aménagé pour Jean-Baptiste Colbert, André le Nôtre sera célébré tout au long de l'année.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.