L'une des plus célèbres photographies de la période surréaliste fait partie des collections du Musée national d'art moderne. Nous avons tenté de percer ses secrets.

Une lithographie inspirée du "Violon d'Ingres" de Man Ray
Une lithographie inspirée du "Violon d'Ingres" de Man Ray © AFP / Barbara Sax

Pourquoi cette femme a-t-elle des ouïes de violon au bas du dos ? Pourquoi ressemble-t-elle à cette baigneuse d'un tableau du XIXe siècle ? Pourquoi s'appelle-t-elle comme cette expression, "Le violon d'Ingres" ? La photographie réalisée par l'Américain Man Ray en 1924 fait partie des œuvres les plus célèbres de la collection du Centre Pompidou, mais aussi l'une des plus intéressantes à décrypter.

Ecoutez l'interview du Violon d'Ingres de Man Ray, avec la participation d'Esther Maarek :

Pour moi, c'est clair, Man Ray se paie la tête de Jean Auguste Dominique Ingres en me créant.

4 min

L'interview du Violon d'Ingres pour Bavartdages

Par Julien Baldacchino

Cette oeuvre, souvent classée parmi les photos surréalistes, a aussi en elle une part de dadaïsme. Comme dans le mouvement Dada, qui voulait avec humour faire table du passé, elle se moque de l'héritage d'un grand peintre français, Jean-Auguste-Dominique Ingres, connu pour son Bain Turc dont est inspiré le Violon d'Ingres. Mais en même temps, elle n'est pas tout à fait une moquerie, nous a-t-elle confié.

► ECOUTEZ AUSSI | Bav{art]dage, c'est aussi une chronique estivale. Ecoutez d'autres interviews d'oeuvres célèbres ici

La rediff'

Parmi les expositions qui ont marqué l'histoire du Centre Pompidou ces dernières années figurent forcément celles de Jeff Koons, dont la rétrospective organisée en 2014 a connu un succès immense. Le célèbre Balloon Dog, qui est l’œuvre la plus chère jamais vendue aux enchères, avait répondu à nos questions en août 2015, ce qui avait donné lieu à une passe d'armes avec le fameux urinoir de Marcel Duchamp, Fontaine.

► ECOUTEZ | Clash entre "Fontaine" et "Balloon Dog" au Centre Pompidou

► ET AUSSI | Bav[art]dages a interviewé "Le Rhinocéros" de Xavier Veilhan

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.