La grande sculpture inspirée des célèbres "mobiles" de Calder trône sur la place devant le Centre Pompidou, où elle accueille les visiteurs. Elle nous livre ses secrets.

L'oeuvre "Horizontal" devant le Centre Pompidou
L'oeuvre "Horizontal" devant le Centre Pompidou © AFP / Jacques Demarthon

"Horizontal" est un "mobile-stabile", c'est-à-dire une oeuvre qui comporte une partie fixe, sorte de grande flèche noire pointée vers le ciel, sur laquelle repose une partie mobile, composée de petits pétales colorés. Depuis 2012, elle est posée sur la Piazza devant le Centre Pompidou, vers l'entrée du lieu. C'est la première oeuvre que rencontrent les visiteurs avant même d'entrer au musée.

ECOUTER | L'interview de "Horizontal" d'Alexander Calder, avec la voix de Lucie Marsaud (et la participation de Frédéric Pommier)

"Je crois que je suis l'aboutissement du travail de Calder !"

5 min

L'interview de "Horizontal" dans Bav[art]dages

Par Julien Baldacchino

Cette sculpture monumentale est l'une des dernières réalisées par Calder deux ans avant sa mort en 1976. Elle porte l'idée de mouvement des couleurs défendue par Calder depuis sa rencontre avec l'artiste Piet Mondrian. Une référence au monde de l'enfance, aussi, qui a beaucoup marqué l'artiste dans son travail - il a commencé très tôt à créer de petites sculptures en fil de fer.

► ECOUTEZ AUSSI | Bav{art]dage, c'est aussi une chronique estivale. Ecoutez d'autres interviews d'oeuvres célèbres ici

► ET AUSSI | Bav[art]dages a interviewé quatre autres oeuvres marquantes parmi les collections du Centre Pompidou :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.