Le controversé maire FN d'Hayange, Fabien Engelmann
Le controversé maire FN d'Hayange, Fabien Engelmann © Radio France / Philippe Neu

Décidément, le maire Front national de cette commune de Moselle a le pinceau qui le démange. Cette fois, ce sont des wagonnets des mines de fer de la ville qui ont été repeintes aux couleurs du drapeau français. Un scandale, pour un collectif d'habitants.

Non à la prise en otage du patrimoine local ! C'est le message qu'a tenu à faire passer samedi l'association "Hayange, plus belle ma ville". Ce comité d'une quarantaine d'habitants s'est créé après les dernières municipales et l'élection du maire Front National à la mairie. Une cinquantaine de personnes ont manifesté devant les wagonnets des mines de fer de la ville.

Car la municipalité les a repeints en bleu-blanc-rouge... Un épisode qui en rappelle un autre, celui d'une sculpture elle aussi repeinte par la ville (sans l'autorisation de l'artiste Alain Mila). Le maire FN Fabien Engelmann avait provoqué la colère d'une partie des habitants, mais aussi de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti.

► ► ► PIQÛRE DE RAPPEL | Le coup de pinceau du maire FN contre la culture

Mais cette fois, ce n'est plus seulement une oeuvre artistique qui est mise à mal : selon les habitants du collectif, on touche ici de manière intolérable au patrimoine local et à l'histoire des mineurs de la région.

De quoi susciter, encore une fois, la colère de ces habitants. Le reportage de Nathalie Deleau

Le comité à l'origine de la manifestation fait circuler une pétition pour exiger cette remise en peinture. Elle a recueilli un peu plus de 160 signatures pour le moment.

La précédente tentative de coloration du patrimoine local à Hayange s'était terminée par une volte face de la municipalité : elle avait finalement annoncé qu'elle remettrait la fontaine en état, avant de la déplacer dans un parc, et de commander une autre fontaine... bleue.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.