blogcs a l etude
blogcs a l etude © Radio France / C Siméone

Voici la suite de la rencontre avec Alain Jouffroy. Poète,essayiste, acteur majeur des avant-gardes des années 60. Où il sera ici d'Aragon et de la Beat Generation.

Alain Jouffroy, né le 11 septembre 1928, a connu des personnalités que j'aime évoquer ici. Henri Michaux, Jean Dubuffet, Daniel Cordier par exemple. Avec Michaux il allait au zoo, avec Dubuffet il n'était pas d'accord. Alain Jouffroy livre des anecdotes, pas forcément l'essentiel, il faudrait tout savoir, avoir tout en tête au bon moment, pour faire un entretien très professionnel, très efficace.

Je n'ai pas été efficace. J'ai rencontré Alain Jouffroy.

"Vous avez des questions précises au moins?

  • Oui très précises."

J'ai sorti mes notes. Après sa première réponse, il m'a dit "mais vous avez perdu votre fil,là".

Après j'ai essayé de suivre son fil. Ses fils.

Pourquoi rencontrer Alain Jouffroy? D'abord parce qu'il est dans ma réflexion en tant que critique d'art, acteur des avant-gardes des années 60, inventeur du terme "objecteur" pour désigner les artistes comme Daniel Pommereulle ou Tetsumi Kudo. Ensuite "Pour avoir eu cette idée pleine de sagesse que de relier les individus d'une façon élective et non pas simplement "relationnelle" comme un facebook d’aujourd’hui .Le but étant de créer un raffinement de la vie en bouleversant la sensibilité du temps ". J'emprunte ces phrases à Malek Abbou. Relier là où cela fait sens. La deuxième raison fait plus sens aujourd'hui que la première.

L'Individualisme-Révolutionnaire

Pour signifier cette idée, Alain Jouffroy a développé le concept d'Individualisme-Révolutionnaire « théorie et pratique du rôle révolutionnaire de chaque individu dans la vie de tous les individus ».Faut-il entendre : c'est toi qui invente le monde à partir de ce que tu es?

Une forme d'avant-garde portée à la clandestinité, qui n'entendait pas faire « groupe » mais recherchait plutôt une forme de propagation affective virale pour agrandir la souveraineté des individus.

Alain Jouffroy et la poésie

Lors de notre entretien ce 24 mai 2012, il a lu le poème de la veille. Il en écrit un chaque jour.

Voici donc,lu par lui-même Flambant Neuf

Flambant Neuf

Flambant Neuf est dédié à Aragon. Si Alain Jouffroy ne fut jamais communiste, voire détesté par les communistes, il s'est lié avec Aragon par le biais du mouvement surréaliste auquel il a appartenu très tôt (avant de s'en écarté).

Où il est dit qu'Alain Jouffroy ne mord pas

Alain Jouffroy se réclame de l'anarchie, une anarchie modérée, à vivre de manière individuelle.

 Alain Jouffroy avec John Cage
Alain Jouffroy avec John Cage © Radio France
**Alain Jouffroy a commencé à tisser sa toile élective dès les années 50** autour des lettristes comme François Dufrêne ou Gil Wolman, mais aussi avec les artistes américains comme Robert **Rauschenberg, Jasper Johns ou Jim Dine** , avant qu'ils ne deviennent les figures emblématiques du Pop art. Il a contribué à leur diffusion en France et en Europe. Il est donc en partie responsable de ce grand bouleversement qui a fait se tourner tous les regards vers les artistes américains dans les années 60 (avec comme point d'orgue la récompense de Robert Rauschenberg à la Biennale de Venise en 1964).
Jouffroy
Jouffroy © Radio France
Aux Etats-Unis, sa poésie paraît dans City Light Books aux côtés des textes de Jack Kerouac,revue qui publie en français son poème Déclaration d'Indépendance. Il donne des lectures performances à New York. Dans la proximité élective d'Alain Jouffroy citons aussi Gilles Deleuze, Félix Guattari ou Régis Debray,qui ont rejoint le "Club" de réflexion philosophique qu'il a créé. **Alain Jouffroy a carte blanche au Centre Pompidou le 6 juin prochain.** Je remercie particulièrement Malek Abbou pour son aide.
blogcs signature C Simeone
blogcs signature C Simeone © Radio France / C Siméone
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.