L’exposition réunira pas moins de 250 oeuvres et objets ‐ peintures, documents (officiels et personnels), uniformes, photos, films, coupures de presse… ‐ provenant des collections du musée de l'Armée et prêtées par des institutions françaises (musées, bibliothèques, centres d’archives audiovisuelles…). A travers ces pièces, le parcours retracera la chronologie des événements, en présentera les protagonistes, en expliquera les causes et les effets . Abordés sous l’angle militaire, ils seront systématiquement replacés dans leur contexte politique, économique, social, international . Cette exposition mettra par ailleurs en exergue les représentations qui ont été faites de ces événements, en s’appuyant sur de nombreux documents audiovisuels (films d’actualités, de fiction, série TV …) diffusés sur une trentaine de moniteurs qui ponctueront le parcours. Les éditions Casterman s’associent à cette exposition, à travers l’oeuvre de Jacques Ferrandez, auteur et dessinateur des Carnets d'Orient. Cette bande dessinée en 10 tomes retrace l'histoire d'une famille de Pieds Noirs en Algérie des années 1830 à la fin des années 1950 . L’univers de cette fiction narrative servira alternativement de toile de fond scénographique et de contrepoint à la succession des événements historiques et aux objets présentés. Par le regard et l’oeuvre du dessinateur, seront ainsi mis en évidence, d’une part l’actualité de l’histoire de la colonisation et de la décolonisation de l’Algérie, d’autre part le travail par lequel un auteur de fiction s’approprie les sources matérielles et documentaires, les sélectionne, les assimile et les interprète.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.