Après l'Alice au pays des merveilles de Tim Burton en 2009, voici la suite avec De l'autre côté du miroir, produit par le même Burton et réalisé par James Bobin. Voyage dans le futur, retour vers le passé, cet opus promet de retourner la tête en tous sens du Chapelier fou. Mais recentrons-nous un instant sur le personnage d'Alice. Créée par Lewis Caroll, qui est-elle, que lit-elle, qu'est-ce qui l'inspire ou l'amuse ? Les déclarations imaginaires mais vraies d'une pionnère de la littérature fantastique.

Je suis une fillette courageuse, curieuse, non-conformiste. Mon créateur s’est inspiré d’Alice Liddell, une jeune britannique, fille d’un linguiste reconnu. Lewis Caroll fréquentait Alice et ses sœurs, car disait-il, les petites filles c’était la moitié de sa vie. De son vrai nom Charles Dodgson, il a passé son temps à organiser balades et goûters pour elles et à les photographier.

Une histoire de cinéma

Mademoiselle Alice qui inventa le cinéma
Mademoiselle Alice qui inventa le cinéma © Belin

Puisque les files d'attentes des salles de cinéma vont s'allonger ces jours-ci pour voir quels délires ont guidé James Bobin et Tim Burton, je préfère que l'on rende tout de suite hommage à une autre Alice, une Alice qui a vraiment fait du cinéma, elle en fut pionnère.

C'estAlice Guy, dont Sandrine Beau raconte l'histoire chez Belin jeunesse, et qui en 1895, éblouie par le premier film des frères Lumière, décide de tourner elle-même. Au total elle va réaliser 400 films et fonder sa société de production aux États-Unis !

Voyages dans le temps

Très honnêtement, il y a des jours où je préférerais être Barbie, dans une maison avec piscine, ou bien inventer un vrai univers parallèle, et vivre comme Valérian et Laureline . Ces héros de l’espace ont été créés en 1967, par Pierre Christin et le dessinateur Jean-Claude Mézières . Ils nagent dans des univers parallèles. Ne le dites à personne mais je me repasse en boucle les épisodes compilés sur leur chaîne YouTube. Leur histoire s’étale de l’an 1 000 à l’an 4 000. Planètes à découvrir, périodes anciennes à découvrir, tout cela me semble bien plus merveilleux, que le régime tyrannique de la Reine de cœur, et les retards permanents d’un Lapin Blanc. Qu’est-ce que cela veut dire, être toujours en retard comme cela ? Au bout d’un moment, cela n’a plus de sens.

Alice - Collector
Alice - Collector © Radio France

Collector d'Olivier Bonnard est mon chouchou du moment. Dans ce livre, un passionné de Goldorak, collectionneur compulsif de jouets des années 80, est entraîné dans la recherche éperdue d'une mystérieuse figurine de la série Arkangel. C'est un quadra qui ne sait pas vieillir, et dont le but est finalement de rester en enfance.

Ce jeu-là est dangereux au quotidien. Cela n'aide pas à aimer, fonder une famille, cela rend un peu autiste et déconnecté du monde réel. Mais il va jusqu'au bout, au péril de sa vie, et finit par revisiter cette enfance qu'il croyait sacrée et merveilleuse.

Je dis bravo à Olivier Bonnard, car lui aussi a su nous faire traverser le miroir. C'est un livre haletant dans lequel on se prend de tendresse pour ce bougre de journaliste addict à ces petits jouets. J'ai été tellement prise au jeu que je me suis surprise à aller voir sur Internet si les figurines Arkangel existaient vraiment. Du coup, j'ai commencé moi aussi un carrière de toyhunter.

La révolution du réel

Alice Nuit debout
Alice Nuit debout © Nuit debout

J’adore Nuit Debout en France et je surfe sur le site nuitdebout.fr. Alice au pays du Coca et des Gafa, comprenez-moi, ça ne pouvait pas durer trop longtemps. Je désapprouve mes concitoyens qui sont tentés par un Brexit , c'est-à-dire se désolidariser de l’Europe. Je n’ai pas de passion particulière pour nos voisins européens, mais désormais, dans ce XXIe siècle, il faut se serrer les coudes, ensemble, et accueillir parmi nous ces millions de réfugiés qui espèrent s’en sortir.

Alice, Indignez-vous stephane hessel
Alice, Indignez-vous stephane hessel © Superbass

J’avais luIndignez-vous de Stéphane Hessel. Finalement je n’en avais pas besoin, je suis assez énervée comme ça. Je lisCharlie Hebdo . Pas en soutien ni en hommage, mais par esprit de contradiction, et par mauvaise foi. Je rappelle que Lewis Caroll avait offert son manuscrit d'Alice , illustré de ses propres dessins à Alice Liddell, mais pour l’édition grand public il s’est adressé à un illustrateur d’une revue satirique.

Le pays des merveilles, ce lieu où les gens se contredisent, d’autres se répètent, où la folie et le non-sens s’emparent des personnages, n’est-ce pas aussi la folie du monde réel, la réalité d’un journal satirique où l’on peut marcher sur la tête, et le non-sens n’est-il pas le quotidien du monde dans sa globalité. ?

J’essaie donc d’inventer un monde nouveau, plus magique.

Chapelier fou et chapelier fou

J’écoute le dernier opus de Chapelier fou , Kalia , qui vient tout juste de sortir. C'est l'un des artiste français de musique électronique qui se produit le plus à l'étranger. Dans le filmAlice de l'autre côté du miroir, Chapelier fou est mon meilleur ami.

Condamné par la Reine de cœur, parce qu’il était en train de battre le temps, il est à jamais contraint de prendre le thé avec le Lièvre de mars et le loir. Le temps s’est arrêté et la devinette qu’il pose sans réponse : « Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? ». Quand je donne ma langue au chat, le Chapelier explique qu’il n’a pas la réponse.

ALLER + LOIN, retrouvez tous les héros |

Ce sont nos héros et ils lisent. Cliquez sur chaque image pour découvrir leurs goûts

alice
alice © Radio France

Sherlock Holmes -
Sherlock Holmes - © Sidney Paget — The Strand Magazine
Captain America - black et cap
Captain America - black et cap © Radio France
Captain America - Godefroy
Captain America - Godefroy © Radio France
Barbie
Barbie © Radio France
Creed
Creed © Radio France
Mickey
Mickey © Glenat
lucky - L'art de Morris
lucky - L'art de Morris © Radio France
Batman, vs superman
Batman, vs superman © Radio France

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.