Pour la première fois, Mariah Carey décroche ce lundi le numéro 1 aux États-Unis avec "All I Want For Christmas Is You", 25 ans après sa sortie. Comme chaque fin d'année, l'hymne aux clochettes balaie tout sur son passage. Et la diva aux 5 octaves a bien compris qu'il fallait tirer sur le filon.

"All I Want For Christmas is You" est devenu le tube emblématique des fêtes de fin d'année.
"All I Want For Christmas is You" est devenu le tube emblématique des fêtes de fin d'année. © Getty / Jeff Kravitz

"All I want for Christmas... is youuuuuu". Chaque décembre, c’est la même rengaine. Au supermarché, dans la rue, dans les playlists de fin d’année : le tube aux chœurs et aux clochettes de Mariah Carey s’incruste partout. Et consécration : grâce à son morceau culte, la chanteuse décroche ce lundi son 19e single numéro 1 aux États-Unis... cette fois avec une chanson sortie il y a 25 ans. "Je ne veux pas grand chose pour Noël, il y a juste une chose dont j'ai besoin c'est toi", vocalise la diva aux cinq octaves, dans un clip à plus de 600 millions de vues sur Youtube, à base de câlins avec un père Noël et d'une Mariah Carey qui batifole dans la neige.

Métamorphose en mère Noël

Chaque année, la diva ne rate pas le coche et se transforme en mère Noël plantureuse. Pour faire la promo de son tube, rien de plus efficace que les réseaux sociaux : Mariah Carey inonde ses comptes Twitter et Instagram de messages et de vidéos promo. Jusqu’à mettre en scène ses enfants (et faire au passage la pub de l'enceinte connectée d'Amazon). "Alexa, met la reine de Noël !", réclame son fils, devant une Mariah Carey aux anges lorsque les premières notes de sa chanson retentissent.

(À noter que Mariah Carey n'a pas attendu la période des fêtes, car le matraquage a commencé dès début novembre, le lendemain de Halloween) :

View this post on Instagram

Breaking news ❄️

A post shared by Mariah Carey (@mariahcarey) on

Mariah Carey a customisé son profil Twitter.
Mariah Carey a customisé son profil Twitter. / Compte Twitter de Mariah Carey

"Ce n'est pas le 'Lac des Cygne's. Mais c'est pour cela qu'elle est si populaire : c'est une chanson tellement simple et agréable  !", décrypte le compositeur Walter Afanasieff, qui a co-écrit la chanson avec Mariah Carey... en plein mois d'août 1994. Une diva d'ailleurs à l'origine un peu frileuse : "À la base, je pensais qu'il était un peu trop tôt dans ma carrière pour enregistrer un album de Noël", estime-t-elle. "Je ne comprenais pas pourquoi on me suggérait cette idée". 

Un succès dévastateur

Mais force est de constater que la ritournelle s’impose vite dans les tympans, et aussi dans les classements. Pour la deuxième année consécutive, "All I Want For Christmas Is You" est devenue la chanson la plus écoutée sur les sites de streaming aux États-Unis. 25 ans après sa sortie. Pour marquer le coup, la chanteuse a d'ailleurs sorti une réédition de son album Merry Christmas, qui inclut bien évidemment son tube.

Les performances en streaming de Mariah Carey s'affichent dans le métro new-yorkais.
Les performances en streaming de Mariah Carey s'affichent dans le métro new-yorkais. / -

La diva aurait tort de se priver : depuis 1994, le tube lui a permis d'engranger 60 millions de dollars de royalties, selon le quotidien The Economist. Rentable, pour un morceau écrit en 15 minutes. Rien qu'en Grande-Bretagne, "All I Want For Christmas Is You" fait gagner à son interprète 500 000 dollars par an.

Le titre a même été triplement adoubé cette année par le Guinness Book des Records : chanson de Noël la plus vendue de tous les temps, chanson la plus écoutée sur Spotify, et chanson de Noël classée le plus de fois numéro 1 en Angleterre.

Le succès s'explique aussi en partie grâce à cette scène culte de Love Actually, l'indémodable comédie romantique, qui revient tous les Noëls sur les écrans :

Overdose de clochettes ?

Mais certains ont du mal à adhérer à l’esprit de Noël version Mariah Carey. Les Britanniques, dans un sondage publié en novembre, ont ainsi élu "All I Want For Christmas Is You" comme étant la "chanson festive la plus irritante"

Irritante, mais peut-on s'empêcher de la fredonner quand elle passe à la radio ? Selon la science, probablement pas, relaie le site américain de musique Mic. La raison : notre cerveau a tendance à mieux retenir tout ce qui survient lors d'une grande première. Premier baiser, première soirée au collège... premières vacances. En somme, l'effet nostalgie. "La musique est un stimulus très puissant", analyse Megha Sharda, un chercheur en musique interrogé par Mic. "La plupart des gens ont une perception positive de la musique 'de vacances'... quand vous l'entendez, le cerveau relâche des hormones qui nous donnent du plaisir, comme quand on mange du chocolat"

"All I Want For Christmas Is You" serait donc finalement comparable à une grosse tablette de chocolat. Dont on ne peut pas s'empêcher, chaque année, avec un plaisir coupable, de croquer un morceau.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.