Makine
Makine © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Andreï Makine est élu à l'Académie française. Il a obtenu au 1er tour 15 voix sur 26 votants. Trois académiciens se sont opposés, et 2 voix sont allées à Arnaud-Aaron Upinsky, proche des milieux catholiques traditionalistes.

Andreï Makine à 58 ans est l'un des plus grands écrivains de langue française. Son romanLe testament français a obtenu en 1995 à la fois le prix Goncourt, le prix Goncourt des lycéens et le prix Médicis. Auteur de 16 livres sous son nom, il a également écrit quatre romans sous le pseudonyme de Gabriel Osmonde.

Grande médaille de la Francophonie en 2000, il a reçu en 2005 le prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco pour l'ensemble de son oeuvre et, en 2014, le prix Mondial de la Fondation Simone et Cino del Duca-Institut de France.Ces deux dernières récompenses sont souvent considérées comme des sésames pour entrer sous la Coupole. A l'Académie française, il occupera le fauteuil d'Assia Djebar.

Il y avait sept autres candidats qui n'étaient pas considérés comme sérieux ou appropriés.

L'Académie française compte 40 membres mais seuls 38 fauteuils sont occupés aujourd'hui. Le dernier académicien reçu sous la Coupole est le philosophe Alain Finkielkraut .

De la clandestinité à la consécration

Andreï Makine est né en Sibérie le 10 septembre 1957 et il s'est installé à Paris en 1987, à trente ans. Arrivé clandestinement il demande l’asile politique. Il devient assistant de russe dans un lycée et fait ses études à la Sorbonne.

Son premier roman, est publié en 1990 : La Fille d’un héros de l’Union soviétique . Il n'a toujours pas obtenu la nationalité française. En 1995, il est couronné des Goncourt et Médicis. Ce n'est qu'après l'obtention du Goncourt qu'il peut enfin avoir la nationalité française.

Makine en 10 romans

  • 1990 : La Fille d'un héros de l'Union soviétique
  • 1992 : Confession d'un porte-drapeau déchu
  • 1994 : Au temps du fleuve Amour
  • 1995 : Le Testament français
  • 2006 : Cette France qu'on oublie d'aimer
  • 2006 : L'Amour humain
  • 2007 : Le Monde selon Gabriel
  • 2011 : Le Livre des brèves amours éternelles
  • 2013 : Une femme aimée
  • 2014 : Le pays du lieutenant Schreiber

Retrouvez Andreï Makine avec les auditeurs de France Inter, lors de la publication de son dernier livre, Une femme aimée .

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.