Les éditions Dupuis, maison mère de Spirou, est le deuxième acteur français à proposer des bandes dessinées numériques natives pour les smartphones, des webtoons. À Angoulême, l'éditeur annonce une offre de plusieurs séries BD et le lancement d'un atelier pour aider les jeunes auteurs à créer ses BD d'un nouveau style.

 Les éditions Dupuis lancent une offre de webtoon, bandes dessinées numériques pour smartphones
Les éditions Dupuis lancent une offre de webtoon, bandes dessinées numériques pour smartphones © Stivo et Ced

La Webtoon Factory que lance les éditions Dupuis au Festival International de la bande dessinée n'est pas une première. En France, Delitoon est précurseur et propose depuis plusieurs années des traductions françaises de webtoons coréens. 

Le webtoon, rappelons-le, est une bande dessinée conçue pour les smartphones, un case par case qui défile verticalement sur les écrans. En général, les histoires sont découpées en épisodes et fonctionnent par série. 

Les Coréens en sont friands, ils ont adopté ce système pour toute forme de communication. En France Delitoon, fondé par Didier Borg a été le premier à y croire et à développer une application destinée à la vente de webtoon.

Désormais, convaincu par la croissance du chiffre d'affaires du secteur aux États-Unis, et partant du principe que  93% des millenials ont un smartphone, Dupuis, détenu par le puissant groupe Media Participations, emboîte le pas de Delitoon, avec une autre ambition éditoriale : fabriquer du webtoon européen, francophone, traduit en anglais. 

Pour Julien Papelier, directeur général de Dupuis, "Alors que Spirou fête ses 80 ans, il nous fallait innover pour les 80 prochaines années. Donc on lance des bande dessinées natives en numérique, qui pourront aussi exister sur le papier éventuellement. Mais on revient aux origines de Spirou en permettant aux auteurs de se tester, d’installer leurs personnages, et si le succès est au rendez-vous on prévoit des adaptations en BD papier traditionnelle. Tout comme on pense, si ça marche, adapter certaines collections emblématiques en webtoon", explique-t-il.

"Les jeunes sont nombreux à vouloir apprendre cette nouvelle grammaire"

Première étape, il a fallu trouver des auteurs. Pour assurer une offre de départ alléchante, Dupuis a demandé à Cyprien Iov une adaptation de sa BD Roger et ses humains, histoire d'avoir une tête d'affiche pour attirer les jeunes lecteurs. Mais Dupuis compte surtout sur la créativité des élèves sortant des écoles de BD. Ainsi un partenariat a été signé avec le pôle image Magelis d'Angoulême.

C'est à Marcinelle même, en Belgique, lieu de 'naissance' de Spirou, que le cœur de la Webtoon Factory recevra leurs projets.

Pour Julien Louis, directeur éditorial du projet, _"les jeunes sont nombreux à vouloir apprendre cette nouvelle grammaire. Bulle, case et dessin, en sont les fondamentaux, mais l'écriture pour le scroll, avec une logique de séries et de 'cliffhanger' (_un récit qui s’achève avant son dénouement, à un point crucial de l’intrigue) est nouvelle dans le milieu".

Deuxième étape : inventer de nouvelles histoires. Si Delitoon s'est concentré au départ sur l'importation d'histoires conçues en Asie, avant de se diversifier, Dupuis au contraire cherche l'originalité des créateurs européens et français en particulier. 

Julien Papelier remarque que les propositions qui arrivent sont certes marquées par l'air du temps et le catastrophisme ambiant, mais globalement "l'esprit humoristique et l'impertinence est très présent. On a une très grande variété de styles, de la ligne claire au style manga, et une grande diversité d'univers qui va de la science-fiction à la BD documentaire". 

Sur le site Webtoon Factory, on pourra donc acheter des webtoons par épisode ou par série. Dupuis n'annonce pas d'objectif en nombre de téléchargements et de lecteurs. "Nous sommes humbles, on va voir, il faut se donner du temps. Le monde entier nous envie la variété de nos catalogues et de nos univers, et jusqu'ici nous avons dû mal à l'exporter alors qu'il mérite de rayonner au delà de l’Europe. En faisant exister ces histoires sous forme de webtoon, traduits systématiquement en anglais, nous espérons y arriver", souligne Julien Papelier.

Un catalogue varié pour commencer

La Webtoon Factory offre sur son propre site et sur la plateforme de vente Izneo, dès maintenant, une vingtaine de débuts de séries, et il faudra attendre au fil des jours la suite, petit à petit. 

Fabrice Erre propose une série dans l'air du temps sur le rapport du public aux informations,  Aurélien Ducoucray propose "Yézidie", qui se déroule au nord de l'Irak, où un exfiltreur d'otages essaie de sauver deux adolescentes.

Dans Sex Runner, Pierre Dheur a imaginé un monde contrôlé par les femmes. Pour perpétuer l'humanité, il leur faut un mâle. On peut citer aussi Anne Masse  qui raconte le road-trip d'Azalaïs en plein moyen âge. Peu à peu, le catalogue devra s'enrichir pour convaincre et durer. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.